Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Beauval : 2 ans après la naissance du panda Yuan Meng, quelles sont les retombées ?

Le zoo de Beauval fête les deux ans de Yuan Meng, le premier panda né en France. Depuis son arrivée dans le parc en 2017, le nombre d'entrées a considérablement augmenté tout comme le nombre d'employés à l'année. Tour d'horizon des retombées économiques de cette naissance.

Depuis l'arrivée du panda Yuan Meng, le chiffre d'affaire du zoo de Beauval a augmenté de près d'un quart.
Depuis l'arrivée du panda Yuan Meng, le chiffre d'affaire du zoo de Beauval a augmenté de près d'un quart. © Maxppp - PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN

Beauval, France

Yuan Meng a deux ans aujourd'hui ! C'est ce panda prêté par la Chine au Zoo de Beauval (Loir-et-Cher) en 2017, symbole de l'amitié entre la Chine et la France. C'est surtout le premier panda qui est né sur le sol français. Si Beauval reste de loin le premier parc zoologique de France et le quatrième mondial d'après TripAdvisor, cette arrivée a quand même permis au premier site touristique de la région de grandir encore un peu.

Le zoo a embauché 200 personnes de plus depuis l'arrivée de Yuan Meng - Rodolphe Delord, le directeur du zoo de Beauval.

Les effets sont avant tout économiques car avec cette nouvelle "attraction", le public est forcément plus nombreux à venir. " On compte 200.000 visiteurs en plus depuis l'arrivée de Yuan Meng. Au total, près d'1,6 million de touristes sont venus au Parc de Beauval l'an dernier ", indique le directeur du site, Rodolphe Delord. Pour prendre en charge ces nouveaux visiteurs, il faut forcément plus de personnel. 200 personnes ont été embauchées depuis 2 ans sur les 900 salariés du zoo.

Brigitte Macron ne sera pas présente

D'après le directeur, l'arrivée de Yuan Meng a boosté le chiffre d'affaire de Beauval de près d'un quart. Et pour accueillir les nouveaux touristes, cela demande des infrastructures, comme l'ouverture d'un quatrième hôtel en avril 2018. Au total, Beauval peut accueillir 1400 personnes près du zoo. Pourtant pas de réservation au nom de Brigitte Macron ce week-end. La marraine de Yuan Meng, a décliné l'invitation au profit de vacances dans le sud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu