Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bernard Pivot plaide pour la culture gratuite pour tous

lundi 14 janvier 2019 à 9:23 Par Camille Payan, France Bleu Provence et France Bleu

Depuis le 1er janvier, toutes les bibliothèques d'Aix-en-Provence sont gratuites. Sur France Bleu Provence ce lundi matin Bernard Pivot, écrivain et président de l'académie Goncourt a salué cette initiative, il souhaite qu'elle soit mise en place dans toutes les villes en France.

Bernard Pivot souhaite que toutes les bibliothèques soient gratuites.
Bernard Pivot souhaite que toutes les bibliothèques soient gratuites. © Maxppp - maxppp

Aix-en-Provence, France

Zéro euro pour lire et emprunter des livres à Aix-en-Provence, depuis le début de l'année 2019, on ne paie plus dans les bibliothèques de la ville. L'an dernier, la cotisation pour les plus de 18 ans était de 19,50 euros (gratuite pour les mineurs). Plus de 15.000 personnes étaient inscrites au 31 décembre dernier. Depuis la gratuité, le nombre d'inscriptions a grimpé de 119 % en à peine une semaine. Un succès qui n'étonne pas l'amoureux des livres qu'est Bernard Pivot, écrivain et président de l'académie Goncourt, il l'a dit sur France Bleu Provence ce lundi matin. 

"Je dis trois fois bravo pour cette initiative, même si le prix d'un abonnement à la bibliothèque n'est jamais très élevé cela reste de l'argent et il faut sortir le portefeuille, c'est toujours un effort et ça peut-être un frein".

Pour Bernard Pivot, les bibliothèques sont aujourd'hui un lieu de cohésion sociale et il faut encourager les familles à s'y rendre plus facilement. Il déplore la menace qui pèse sur la Librairie de Provence à Aix (elle pourrait fermer au mois de mars à cause des loyers trop élevés). 

"La gratuité, cela donne du tonus à tous ceux qui aiment la lecture et la distraction".

La lecture de plus en plus délaissée pour les écrans. Le numérique est aujourd'hui son principal ennemi. Bernard Pivot estime que c'est aux parents de montrer le bon exemple aux enfants, leur donner envie de lire, en parlant de lire qu'ils ont lu à table.