Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDEO - Une cinquantaine de personnes rassemblées contre la fermeture des lieux de spectacles en Franche-Comté

Une cinquantaine d'acteurs culturels de la région, au moins, se sont rassemblés, ce mardi à 18 heures, place de la Révolution, à Besançon. Ils ont protesté contre la fermeture des lieux de spectacles de Franche-Comté.

Au moins une cinquantaine d'acteurs culturels de la région se sont rassemblés ce mardi à 18 heures, place de la Révolution, à Besançon.
Au moins une cinquantaine d'acteurs culturels de la région se sont rassemblés ce mardi à 18 heures, place de la Révolution, à Besançon. © Radio France - Cédric Hermel

Ils étaient au moins une cinquantaine sur la place de la Révolution, à Besançon ce mardi. Parmi eux, des acteurs de théâtre qui ont réalisé un spectacle, vers 18 heures, pour protester contre la fermeture de certains lieux culturels, notamment les salles de spectacles, liée à la crise du coronavirus. "On nous enlève notre outil de travail" peste Hervée Delafond, du Théâtre de l'Unité à Audincourt. 

Quatre comédiens sont arrivés vers 18 heures en portant un cercueil noir. "Pour rendre hommage aux morts", justifie Hervée Delafond. Plusieurs dizaines d'autres personnes, tenue noire de haut en bas, sont ensuite arrivées sur la place en se tenant chacune à un mètre de distance. Elles se sont ensuite versées de la farine sur la tête, avant de danser puis de partir en courant. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ils protestent contre la fermeture de certains lieux culturels

Tous étaient là, de leur aveu, pour une "manifestation poétique". Cette représentation scénique, proche d'un pièce de théâtre était, surtout pour protester contre le retrait de leur "outil de travail", assure Hervée Delafond. "On nous l'a enlevé sans rien nous demander, alors on dit non (...).  Notre vie, c'est de jouer et on nous a enlevé tous les festivals, les petits ou les moyens."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'un des autres buts de la représentation était aussi de montrer que les acteurs "peuvent être responsables et jouer sans mettre en danger le public", assure la membre du Théâtre de l'Unité. 

Le monde des arts vivants en grande souffrance

Avec la fermeture des salles de spectacles et l'annulation de représentations, notamment, les acteurs ont perdu une grande partie de leurs revenus. "_J_e n'ai plus de travail depuis deux mois et je ne sais pas quand j'en aurai à nouveau parce que personne ne sait comment ça va se passer", raconte Betty, professeure de théâtre basée en Franche-Comté. 

Elle touche des indemnités en tant qu'intermittente du spectacle, dont les droits ont été renouvelés jusqu'en 2021. Le gouvernement doit annoncer ce jeudi une nouvelle phase du déconfinement à partir du 2 juin. Une reprise progressive des spectacles dans les prochaines semaines est envisagée par le ministre de la culture, Franck Riester.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess