Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Biarritz : le casino Barrière fermé pendant le G7

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le casino municipal de Biarritz va fermer ses salles de jeux pendant la période du G7 fin août. L’établissement aura, en effet, bien du mal a drainer la clientèle alors qu'il se trouve au beau milieu de la zone de protection renforcée qui accueillera les rencontres officielles des chefs d’Etats.

Le Casino de Biarritz va fermer ses salles de jeux pendant la durée du G7
Le Casino de Biarritz va fermer ses salles de jeux pendant la durée du G7 © Maxppp - Severine DABADIE

Biarritz, France

Faites vos jeux, rien ne va plus. Le célèbre casino art-déco de Biarritz, le long de la grande plage, va fermer ses salles de jeux du vendredi 23 août au lundi 26 août 2019. Soit quatre jours et quatre nuits. Ce sera en pleine période du G7. L’établissement se trouve, en effet, situé en plein centre de la zone rouge de Biarritz, dite de "protection renforcée", dans laquelle il sera très difficile de se déplacer pendant toute la durée de l’événement international qui va mobiliser plusieurs milliers de personnes. Impossible notamment de circuler à véhicule. Cette zone rouge couvre les abords immédiats des sites qui accueilleront les rencontres officielles des chefs d'Etats et de gouvernements comme l’Hôtel du Palais, le centre des congrès Bellevue et le casino Barrière. Une incertitude plane encore sur l'ouverture ou non du restaurant du Casino.

Manque à gagner

Géré par le puissant groupe Barrière, l’établissement de jeux doit générer au moins 50 000 euros de chiffre d'affaires par jour afin de rester dans les clous de la rentabilité. Une barre sans doute difficile à atteindre dans le contexte du G7. C'est en tout cas un manque à gagner qui est à redouter puisque la clientèle aura du mal à accéder aux salles de jeux. Seuls les résidents et les ayants droit (commerçants, salariés, professionnels de santé, etc.) de la zone 1 seront autorisés à accéder à pied sur présentation obligatoire d’un badge Z1 et d’une pièce d’identité dont le numéro devra correspondre à celui mentionné sur le badge.