Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt un parc accrobranche à l'étang de Bellebouche

-
Par , France Bleu Berry

La mairie de Mézières-en-Brenne a lancé un appel d'offres pour la construction d'un parc accrobranche sur le site de Bellebouche. Elle espère pouvoir l'ouvrir pour la saison estivale 2022.

Deux nouveaux observatoires seront construits sur les rives de l'étang dont un réservé aux photographes animaliers
Deux nouveaux observatoires seront construits sur les rives de l'étang dont un réservé aux photographes animaliers © Radio France - Sarah Tuchscherer

Rendre le site de Bellebouche plus attractif, tel est l'objectif du maire de Mézières-en-Brenne, Jean-Louis Camus. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne manque pas d'idées pour essayer d'attirer plus de monde autour de cet étang, l'un des plus grands et des plus connus de la Brenne. Un appel d'offres a d'ores et déjà été lancé pour la construction d'un parc accrobranche. Il se situera un peu en retrait du plan d'eau, non loin de la plage et du village vacances, dans un secteur qui offre de grands arbres et un peu de dénivelé, conditions requises pour une telle infrastructure. 

De nouveaux postes d'observation de la nature

Jean-Louis Camus veut également multiplier les observatoires à oiseaux. Deux nouveaux viendraient s'ajouter aux trois existants. Le premier serait situé dans la roselière, un poste d'observation de choix, selon l'élu. L'autre serait réservé aux photographes animaliers avec un accès payant et sur réservation. Autre nouveauté annoncée : la construction d'une piscine au sein du village vacances. L'ensemble devrait coûter un million d'euros, financés par la commune, le département, la région, l'Europe et l'Etat par le biais du plan de relance. Les travaux pourraient démarrer en septembre pour une mise en service au printemps-été 2022.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess