Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt un parcours artistique en bord de Meuse

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Il y aura bientôt des œuvres d’art en bord de Meuse entre Charleville-Mézières et Sedan. Un photographe et un graphiste ont embarqué en bateau pour préparer le premier tronçon de ce parcours artistiques installé en septembre.

Le photographe Fabien Legay et le graphiste Simon Génin préparent une exposition sur le lien entre les habitants et la Meuse à bord de Malö
Le photographe Fabien Legay et le graphiste Simon Génin préparent une exposition sur le lien entre les habitants et la Meuse à bord de Malö © Radio France - Alexandre Blanc

Les berges de la Meuse deviendront allées de musée en septembre. La maison de la culture et des loisirs Ma Bohême à Charleville-Mézières a lancé le projet Meus’art. Quatre projets seront confiés à des artistes de différentes disciplines d’ici 2022.  Le premier tronçon sera installé dès le mois de septembre 2020. 

Le photographe Fabien Legay et le graphiste Simon Génin sont partis le 27 juillet 2020 en voilier de Charleville-Mézières et navigueront pendant deux mois jusqu’à Sedan. Le duo compte s’intéresser au lien qu’entretiennent les habitants croisés en chemin avec le fleuve. Les clichés retravaillés graphiquement seront exposés de manière temporaire dans des maisons éclusières et de manière pérenne en plein air.  

Le principe du land-art c'est que le nature modifie un peu l'oeuvre et nous apporte un autre regard sur cette oeuvre - Laurent Biston, directeur de la maison de la culture et des loisirs Ma Bohême à Charleville-Mézières

Le temps qui passe et qui dégrade la vision de la réalité est déjà présent dans la démarche artistique, baptisée "Polygonation gambergée" car Fabien Legay utilise une chambre photographique avec des films argentiques périmés, retirés du marché et rachetés d’occasion : "il peut y a voir des champignons, des ciels bleu magenta", précise le photographe. L’exposition "Polygonation gambergée" sera présentée dans le secteur de Donchery.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess