Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bilan mitigé pour l'édition 2018 de la foire Saint-Romain, à Rouen

lundi 19 novembre 2018 à 4:01 Par Adrien Beria, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La foire Saint-Romain, à Rouen, c'est fini pour cette année. Le bilan est en demi-teinte pour les forains: une fréquentation stable, mais une consommation en baisse. Et un dernier week-end dépeuplé, marqué par des blocages de gilets jaunes sur les routes.

Dernier tour de manège dimanche à la foire Saint Romain
Dernier tour de manège dimanche à la foire Saint Romain © Radio France - Adrien Beria

Rouen, France

Un mois de manèges, d'attractions, de loopings, de croustillons et de porcelet rôti, mais ça y est, c'est terminé: l'édition 2018 de la foire Saint-Romain à Rouen s'est achevée dimanche. 

L'heure du bilan pour les forains, pas forcément enchantés par cette année. Malgré la météo clémente pour l'automne normand, ils n'ont pas fait le plein. La fréquentation de la foire est restée stable par rapport à l'an dernier, explique Peter Hector, représentant du comité de la foire Saint-Romain, mais les visiteurs dépensent moins sur les stands. 

"Les gens font plus attention à leur façon de consommer, après il y a du monde et c'est le plus important" relativise Peter Hector

Un dernier week-end perturbé 

Pour ce deux derniers jours de foires, les allées étaient plutôt vides. Samedi, les blocages des gilets jaunes ont peut-être effrayé les potentiels visiteurs. Beaucoup de forains regrettent ce vide, mais soutiennent majoritairement l'action des gilets jaunes. Et les températures plutôt froides de la journée de dimanche n'ont pas non plus arrangé leurs affaires.