Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bordeaux : la location de piscine entre particuliers cartonne

dimanche 5 août 2018 à 23:01 Par Edouard Marguier, France Bleu Gironde et France Bleu

Un an après sa création, le site internet Swimmy rencontre un grand succès autour de Bordeaux. 2.000 personnes s'y sont déjà essayés !

Cette piscine au sud de Bordeaux (Gironde) est louée 14,50€ par personne.
Cette piscine au sud de Bordeaux (Gironde) est louée 14,50€ par personne. © Radio France - Edouard Marguier

Bordeaux, France

On rêve de pouvoir profiter d'une piscine pour soi sans la faire construire. Internet l'a fait. Swimmy.fr fonctionne comme Airbnb sauf que ce site permet de louer uniquement la piscine d'un particulier. Il existe depuis juillet 2017 mais cartonne seulement cet été en Gironde. Selon la start-up parisienne, notre département est la quatrième plus grosse fréquentation du site de France. Environ 2.000 Girondins ont déjà loué une des 30 piscines disponibles sur la plateforme.

En dix jours, louée dix fois

Chloé, qui habite au sud de Bordeaux, a proposé sa piscine pour la première fois cet été. "On a eu beaucoup de demandes : en dix jours on l'a loué dix fois", se réjouit-elle. Elle est une adepte de ce genre de système : Chloé propose une chambre sur Aibnb et part en vacances avec sa famille en échangeant sa maison. 

Je suis toujours dans la confiance et si un jour ça se passe mal, tant pis, car ce sont toujours des belles rencontres.

Ses clients d'un jour sont ravis, eux aussi. "Tout le monde ne peut pas avoir de piscine, explique Doriane, les pieds dans l'eau. Moi, je vis en appartement et ce n'est pas possible." La jeune fille est même déjà sûre de recommencer. Elle est venue avec des amis pour l'après-midi. Ils auraient pu aller sur le bassin d'Arcachon mais Lionel n'a pas voulu : "si c'est pour se taper trois quatre heures de bouchon pour aller une journée à la plage, comme ça m'est déjà arrivé. C'est non !"

Il leur a fallu toutefois mettre le prix : 14€50 par personne pour rester de 15h à 21h. "Ce n'est pas rien quand on voit le prix d'une piscine municipale, reconnaît Chloé la propriétaire. Mais ici on privatise les lieux qui se trouvent au milieu des chevaux et de la nature". Cet argent lui permettra de financer une partie de l'entretien de la piscine qui est estimé à 1.000 euros par an.