Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux Métropole Arena : 20 ans que les Bordelais attendaient ça

-
Par , France Bleu Gironde

Après des années de rebondissements, Bordeaux Métropole Arena se dévoilera ce mercredi 24 janvier avec le concert inaugural de Depeche Mode. Retour sur ce projet de grande salle de spectacles bordelaise qui aura mis 20 ans à se concrétiser.

Ouverture et concert inaugural à Bordeaux Métropole Arena le 24 janvier 2018
Ouverture et concert inaugural à Bordeaux Métropole Arena le 24 janvier 2018 © Radio France - Stéphanie Brossard

Combien de fois, ces vingt dernières années, a-t-on entendu, les fans de concerts, les politiques et les artistes eux-même, pester parfois en plein concert, sur l’acoustique de la patinoire, et s'interroger sur l'absence d'un Zénith digne de ce nom à Bordeaux. Longtemps cette salle de spectacles a été un serpent de mer, jusqu'à ce jour d'avril 2014, où Vincent Feltesse, président de la CUB à l'époque, a enfin signé le contrat de l'Arena, et cette date historique du 24 janvier 2018 pour le concert inaugural de Depeche Mode.

Une arena et des commerces envisagé il y a dix ans à Floirac

Le premier projet envisagé remonte au début des années 2000, à Floirac déjà. Vite avorté. Jusqu'à ce que Bordeaux, en 2008, relance l'idée, dans le cadre de sa candidature comme capitale européenne de la Culture pour 2013. Il est question d'une implantation à Bordeaux-Lac. Bruges se positionne également pour un Zénith. Mais c'est une Arena, modulable, de 15 000 places, qui est finalement imaginée à Floirac, adossée à un centre commercial de 30 000 m2.  Un projet de la SAS Montecristo, prévu pour 2012 au départ. Le terrain cédé. Le permis de construire déposé. On est en 2009. Tout semble bien engagé. Mais patatras, en 2011 : avec la crise économique, le promoteur ne parvient pas à trouver des enseignes intéressées. La CUB dit stop, et acte l'échec. Conchita Lacuey, la maire de Floirac à l'époque : "je ne vais pas vous dire que je le vis bien ! Je le vis mal. Mais il faut être réaliste. Il n'y a pas de possibilité de commercialisation". 

Le Bouscat candidate ?

Retour à la case départ, en 2012. Nouveau tour de table. Le Bouscat se porte un temps candidate. Patrick Bobet, le maire, avant ses arguments : "on a de l'espace, on a des parkings, le tramway et la rocade proche. Je considère donc que ce site mérite d'être étudié". La candidature est rapidement mise de côté. Il n'est pas question de revenir sur le choix d'une implantation, sur la rive droite. La CUB le vote : ce sera à Floirac et une Arena. Soulagement pour l'élue d'Artigues, Françoise Cartron : "cette fois c'est fait. On a travaillé d'arrache-pied durant des mois ! Et ce que l'on ressent, c'est qu'il y avait une évidence : le besoin de cette salle. J'espère qu'en 2015, je ne dis pas quel mois.. on ira voir le premier spectacle!".

Rudy Ricciotti l'architecte du galet blanc en bord de Garonne

L'Arena mettra en réalité encore quelques années avant de se concrétiser. C'est Lagardère et l'architecte Rudy Ricciotti, créateur du Mucem de Marseille par ailleurs, qui sont retenus. Les trois autres candidats malheureux déposent des recours devant la justice. Ce qui retarde encore la machine. Le budget est bouclé : 77 millions, "une salle de spectacles exceptionnelle pour un coût d'une salle en tôle, le budget d'un lycée en région parisienne" dira l'architecte. Jérôme Langlet, le patron Lagardère Live Entertainment et Bordeaux Métropole, salue "le début d'une aventure qui va encore être longue, puisque le traité signé avec la Métropole de Bordeaux est pour 30 ans. Cette salle aura la capacité technique de recevoir les plus grands shows internationaux. Ce qui n'est pas le cas de beaucoup de salles en France !" Le chantier démarre en 2016 et Alain Juppé, lors de la pose de la première pierre, s'exclame alors "rendez-vous pour l'inauguration avec les Rolling Stones..."

Le chantier de l'Arena à Floirac
Le chantier de l'Arena à Floirac © Maxppp -

Nous y voilà. Mais ce seront les Depeche Mode !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu