Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bordeaux : pas de spectacle ce jeudi soir à l'Opéra, les danseurs sont en grève

jeudi 30 mars 2017 à 19:13 Par Loïck Guellec, France Bleu Gironde

Les danseurs du ballet national de l'Opéra de Bordeaux ont voté ce jeudi midi à 72% le maintien de leur préavis de grève ce jeudi soir. Conséquence, la représentation d'un spectacle de danse contemporaine, qui devait débuter à 20H, est annulée.

Quelques spectateurs devant le Grand Théâtre jeudi soir
Quelques spectateurs devant le Grand Théâtre jeudi soir © Radio France - Loick Guellec

Bordeaux, France

Le préavis de grève des danseurs du ballet national de l'Opéra de Bordeaux, à l'appel de la CGT, a été confirmé ce jeudi midi lors d'un vote par 72% des danseurs à quelques heures de la première du spectacle de danse contemporaine "Quatre tendances". La direction a décidé d'annuler la représentation qui devait débuter à 20H : une situation qui est quasi inédite dans cette institution culturelle bordelaise.

Au centre de la crise, la situation de 7 danseurs du ballet national de l'opéra de Bordeaux qui ont vu leur contrat prolonger d'un an an seulement jusqu'en juillet 2018 alors qu'ils réclament une prolongation sur 2 années ce qui leur permettrait d'avoir plus de stabilité dans leur travail.

En toile de fond, c'est l'avenir du ballet national de Bordeaux qui se joue selon eux car la direction souhaite faire passer les effectifs de 39 à 32 postes; garder les 39 postes pour les danseurs c'est le seul moyen de maintenir un répertoire classique alors que la direction de l'Opéra veut développer la danse contemporaine. D'ailleurs une pétition nationale est en ligne depuis la fin de l'année dernière pour maintenir ces 39 danseurs. Elle a obtenu 8000 signatures. C'est d'ailleurs dans ce contexte que le directeur de la danse Charles Jude a été mis à l'écart au début de l'année avant qu'un accord ne soit conclu pour son départ à la retraite.

*La direction de l'Opéra précise qu'elle remboursera les billets de la représentation de ce jeudi soir. Les 7 autres représentations se dérouleront normalement.
*

Communiqué de l'Opéra - Aucun(e)
Communiqué de l'Opéra - Capture d'écran site de l'Opéra

La direction de l'Opéra de Bordeaux déplore ce mouvement de grève mais se dit toujours ouverte au dialogue.