Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bouchons de Joigny : les commerçants profitent de cette nouvelle édition

-
Par , France Bleu Auxerre

La cinquième édition des Bouchons de Joigny (Yonne) s'est déroulée ce samedi 31 août et ce dimanche 1er septembre. Avec une nouveauté cette année, les Bouchons ont commencé dès samedi soir avec un salon du vintage. Les commerçants, pour la plupart, en ont ressenti les effets.

Les Bouchons de Joigny ont eu lieu ce samedi 31 août et ce dimanche 1er septembre. Des centaines de véhicules ont défilé dans les rues.
Les Bouchons de Joigny ont eu lieu ce samedi 31 août et ce dimanche 1er septembre. Des centaines de véhicules ont défilé dans les rues. © Radio France - Bradley De Souza

Joigny, France

La ville de Joigny (Yonne) s'est retrouvée ensevelie sous les embouteillages ce dimanche 1er septembre. Mais pour le plus grand bonheur des quelques centaines de personnes et de véhicules qui ont défilé dans les rues de la commune. Cette année, la cinquième édition des Bouchons de Joigny a innové en proposant une extension qui a commencé dès ce samedi 31 août au soir avec un salon du vintage.

« Ces deux jours profitent aux commerçants »

Cette volonté d'étendre cette manifestation sur deux jours est venue d'un constat simple. «On avait remarqué que les gens venaient déjà la veille, par exemple samedi soir il y avait 150 véhicules, des gens qui viennent de partout, d'Allemagne, de Corèze, de Normandie», raconte dans un premier temps Béatrice Kerfa, directrice de l'office de tourisme de Joigny et du jovinien. 

"Il y avait du monde en terrasse jusqu'à minuit, j'ai cru que j'étais dans le sud de la France" - Béatrice Kerfa, directrice de l'office de tourisme de Joigny et du Jovinien.

Samedi soir, les voitures n'étaient pas de la partie mais les commerçants ont pu ouvrir tout de même. "Et puis hier avec le salon du vintage, le petit concert organisé au parc du Chapiteau, ça a ramené beaucoup de monde et ça profite aux commerçants. Il y avait du monde en terrasse jusqu'à minuit j'ai cru que j'étais dans le sud de la France", se réjouit la directrice de l'office de tourisme.

Les voitures ont défilé dans les rues de Joigny à partir de ce dimanche 1er septembre. - Radio France
Les voitures ont défilé dans les rues de Joigny à partir de ce dimanche 1er septembre. © Radio France - Bradley De Souza

« Il n'y a pas assez de restauration »

Même si la plupart des commerçants et surtout les restaurateurs font le gros de leur chiffre d'affaire ce dimanche avec le traditionnel défilé, la plupart ont bénéficié de cette entrée servie samedi soir avec le salon du vintage. "Je ne m'attendais pas à autant de monde ce samedi soir, j'ai fait 20 couverts", relate Philippe, gérant du Sun Bar à Joigny. "Ce dimanche, j'ai pris trois extras en plus, nous allons faire 50 couverts je pense", poursuit-il.

Les Bouchons de Joigny permettent aux collectionneurs de sortir leurs autos de leur garage. - Radio France
Les Bouchons de Joigny permettent aux collectionneurs de sortir leurs autos de leur garage. © Radio France - Bradley De Souza

"Je pense qu'il n'y a pas assez de restauration avec cet événement qui draine du monde" - Claire, gérante de l'hôtel-restaurant Paris-Nice

Non loin du défilé, Claire gérante d'un hôtel-restaurant se tient prête avec son équipe à attaquer le service ce dimanche midi. "On est complet et on l'était hier, on a fait 120 couverts donc on était complet de chez complet", détaille la commerçante.  "On a même dû refuser du monde, je pense que pour ces jours de Bouchons, il n'y a pas assez de restauration", ajoute-t-elle.

Cette cinquième édition des Bouchons avait pour thème Tintin au pays des Soviets en référence au 90e anniversaire de parution de l'album. - Radio France
Cette cinquième édition des Bouchons avait pour thème Tintin au pays des Soviets en référence au 90e anniversaire de parution de l'album. © Radio France - Bradley De Souza

Pour l'instant, la ville n'a pas annoncé si elle allait reconduire ce dispositif. Après cette cinquième édition des Bouchons de Joigny, elle devra faire un bilan de cette manifestation inédite. Et qui fait toujours plaisir aux Icaunais.

Des centaines de voitures ont défilé dans les rues. - Radio France
Des centaines de voitures ont défilé dans les rues. © Radio France - Bradley De Souza
Choix de la station

France Bleu