Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Boulogne : des enfants profitent des vacances pour apprendre à nager

vendredi 20 juillet 2018 à 2:08 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

« Savoir nager », c’est une opération de la Fédération française de natation qui n’est pas nouvelle. Mais la multiplication des noyades, depuis le début de l’été, incite à rappeler qu’elle existe. Il s‘agit d’apprendre aux enfants de 7 à 12 ans à nager, en particulier dans les quartiers populaires.

80 enfants apprennent à nager cet été, à Boulogne, grâce à l'opération "savoir nager".
80 enfants apprennent à nager cet été, à Boulogne, grâce à l'opération "savoir nager". © Radio France - Matthieu Darriet

Boulogne-sur-Mer, France

Avec une douzaine de séances pendant trois semaines, en juillet ou en août, le programme est intensif. Mais les enfants apprécient de se retrouver ainsi, le matin, à la piscine de Nausicaa, à Boulogne-sur-mer. 

On saute, on nage, on fait l'étoile. Ça me plait et je suis contente, parce que j'aime bien la piscine. Je n'ai pas peur de l'eau.

"Pas peur de l’eau", ce n’est pas le cas de tous les enfants, qu’il faut rassurer, raconte Valérie Guy. Elle est vice-présidente du Swimming club de Boulogne : "On travaille tout ce qui est immersion, équilibre et déplacement dans l'eau. Le but est de ne plus avoir peur d'être dans l'eau, ne plus avoir peur d'avoir de l'eau sur le visage"

En bord de mer, je trouve que c'est assez essentiel que les enfants aient quelques réflexes, pour ne pas être surpris par une vague qui arrive. Valérie Guy (Swinmming club de Boulogne)

Tous les matins pendant trois semaines, les enfants se retrouvent à la piscine, encadrés par deux maîtres nageurs. - Radio France
Tous les matins pendant trois semaines, les enfants se retrouvent à la piscine, encadrés par deux maîtres nageurs. © Radio France - Matthieu Darriet

Parfois ces peurs sont transmises par les parents. Les enfants sont donc pris en charge par des éducateurs. Les parents ne les accompagnent pas au bord du bassin, explique Florence Lefebvre, la responsable du programme de réussite éducative de Boulogne : "A 6 ou 7 ans, c'est toujours papa ou maman qui vient essuyer le petit et qui lui donne ses affaires. Là nous voulons que l'enfant apprenne à se détacher de ses parents."

Si l'enfant a peur d'entrer dans le bassin, le fait que ses parents ne soient pas là et qu'il soit en groupe, il est plus rassuré. Il apprend à grandir. Florence Lefebvre.

En septembre, tous ces nouveaux nageurs se retrouveront par une cérémonie officielle de remise de leur diplôme. Et certains, qui vont prendre goût à la natation, pourront ensuite s'inscrire dans un club, avec un coup de pouce financier pour la licence, dans le cadre de la politique de la ville.

Si vous êtes intéressé, il reste encore des places pour la session du mois d’août de "savoir nager", à Boulogne (03.91.90.03.59). Et d’autres villes proposent le même dispositif, renseignez-vous sur le site de la Fédération Française de natation.