Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les 500 ans de la Renaissance en Centre-Val de Loire

Bourges : Exposition exceptionnelle à l'Hôtel Lallemant dans le cadre de l'année "Renaissance"

-
Par , France Bleu Berry

Une nouvelle exposition à l'hôtel Lallemant de Bourges (à partir du 5 avril) : elle met à l'honneur les plus belles pièces de l'époque Renaissance, dans ce petit bijou, qu'est cet hôtel des frères Lallemant, l'un des premiers bâtiments Renaissance français, superbement conservé.

Une toile de l'école de Veronese (XVIéme siècle) exposée à l'hôtel Lallemant de Bourges. Le tableau se trouvait dans les appartements de la préfète du Cher
Une toile de l'école de Veronese (XVIéme siècle) exposée à l'hôtel Lallemant de Bourges. Le tableau se trouvait dans les appartements de la préfète du Cher © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

La ville de Bourges profite de l'année Léonard de Vinci en Centre-Val-de-Loire (à l'occasion des 500 ans de la mort, à Amboise, du génie) pour sortir des pièces rares de la Renaissance des réserves de ses musées. La construction de l'hôtel Lallemant a commencé en 1497.

La façade de l'hôtel Lallemant de Bourges (1497). A l'arrière une magnifique cour d'inspiration italienne agrémente cet hôtel, l'un des premiers d'inspiration renaissance, construit en France. - Radio France
La façade de l'hôtel Lallemant de Bourges (1497). A l'arrière une magnifique cour d'inspiration italienne agrémente cet hôtel, l'un des premiers d'inspiration renaissance, construit en France. © Radio France - Michel Benoit

Cette exposition recrée notamment au premier étage, l'intérieur typique d'une salle à manger de notable en ce début de la Renaissance : des tapisseries de 1500 décorent les murs dont une provient du chœur de la sainte chapelle de Bourges. 

Un intérieur de l'époque Renaissance. Ne manquent que les chaises. - Radio France
Un intérieur de l'époque Renaissance. Ne manquent que les chaises. © Radio France - Michel Benoit

La Renaissance, c'est l'arrivée des premiers meubles dans les plus belles demeures : " C'est l'époque où on se sédentarise, explique Christophe Grasias, des musées de la ville de Bourges. On invente la table avec des pieds fixes en lieu et place des tréteaux et de la planches utilisés jusqu'alors dans les châteaux. C'est l'apparition du buffet qui n'est que deux coffres l'un sur l'autre, du cabinet (un coffre avec des pieds). Tout l'ameublement est dérivé du coffre dans lequel on rangeait tout ses biens au moyen-âge. Et puis évidemment, on conserve les tapisseries, destinées à réchauffer l'intérieur malgré la présence de cheminées. On a retrouvé trois tapisseries de 1500 qui racontent la vie de St-Ursin, premier évêque de Bourges. On a également une tapisserie de la sainte chapelle de Bourges, retraçant l'arrivée des reliques de St-Etienne, patron de la cathédrale de Bourges." 

Jacques Cujas, magsitrat et professeur à l'université de Bourges au XVIeme siècle. Ce tableau trônait habituellement dans le bureau du président du tribunal de grande instance. - Radio France
Jacques Cujas, magsitrat et professeur à l'université de Bourges au XVIeme siècle. Ce tableau trônait habituellement dans le bureau du président du tribunal de grande instance. © Radio France - Michel Benoit

A ne pas manquer, l'ancienne salle Louis XIV, entièrement remaniée, consacrée aux peintures. Là encore, la ville de Bourges n'a pas à rougir de ses collections : " On a des tableaux de l'école de Raphaël, un autre de l'école de Veronese, du XVIeme siècle. On a tous les courants de la Renaissance. Des Flandres - avec une annonciation et un triptyque - à l'Italie, en passant par la France. On a tout un panorama géographique et temporel puisque cela va de la fin de la période gothique jusqu'à l'école de Fontainebleau." 

Les rondels : des vitraux qui décoraient les fenêtres des riches demeures de la Renaissance - Radio France
Les rondels : des vitraux qui décoraient les fenêtres des riches demeures de la Renaissance © Radio France - Michel Benoit

Une salle rappelle le glorieux passé de l'université de Bourges, une autre est consacrée à la sculpture et la visite s'achève par une exposition d'émaux et de vitraux. Vous découvrirez notamment les rondels, des petits vitraux de forme ronde probablement fabriqués en Berry. Ils sont beaucoup plus sobres que les vitraux éclatants de la cathédrale de Bourges : ces rondels décoraient les fenêtres des plus belles demeures tandis que les familles les plus modestes se contentaient de volets de bois, d'une toile cirée ou d'un châssis à papier qui ne laissaient évidemment pas passer la lumière. L'expo Renaissance à l'hôtel Lallemant de Bourges à voir jusqu'en mars 2020.