Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bourges candidate pour devenir capitale européenne de la culture ?

lundi 8 janvier 2018 à 11:28 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Bourges sera t-elle candidate pour devenir capitale européenne de la culture en 2028 ? L'idée a été remise sur la table par l'ancien député socialiste Yann Galut il y a quelques semaines.

Bourges dispose d'un patrimoine remarquable, en partie classé au patrimoine mondial de l'Unesco
Bourges dispose d'un patrimoine remarquable, en partie classé au patrimoine mondial de l'Unesco © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Une initiative pas forcément bien vécue par les partenaires de cette candidature qui ont trouvé l'annonce trop prématurée. Après Lille, Avignon ou encore Marseille, qui ont organisé l'événement, il faut bien avouer que cette candidature amènerait une belle notoriété à Bourges. Reste à en évaluer précisément son coût et les enjeux financiers...  Pour le maire de Bourges, Pascal Blanc, c'est une bonne idée, mais il ne faut pas se précipiter : " J'avais déjà proposé l'idée à la ministre de la culture en 2015... mais avant de s'engager, il faut bien cerner les enjeux financiers... Il ne faut pas se précipiter. J'organiserai en début d'année une table ronde avec tous les partenaires potentiels pour faire le tour de la question. Je ne voudrais pas engager à la légère la ville alors que je ne sais pas si je serai encore aux commandes de l'agglomération en 2028." 

Pascal Blanc , maire centriste de Bourges. - Radio France
Pascal Blanc , maire centriste de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

Combien cela coûterait-il ? 91 millions d'euros investis à Marseille, mais seulement, si on peut dire, 29 millions pour Avignon. Généralement l'agglomération et la ville en assument une bonne partie. L'aide versée par l'Europe reste mineure. Cela permet de financer des équipements structurants, mais reste ensuite leur budget de fonctionnement à assumer. 

Boris Vedel, directeur du printemps de Bourges. Un festival dont la présence à Bourges pésera pour une éventuelle candidature - Radio France
Boris Vedel, directeur du printemps de Bourges. Un festival dont la présence à Bourges pésera pour une éventuelle candidature © Radio France - Printemps de Bourges

En tout cas, le président du conseil départemental du Cher, Michel Autissier, se dit partant, même si Bourges ne joue pas dans la même catégorie que Montpellier, elle aussi candidate : "On n'est pas non plus un petit village gaulois. On a des forces à faire valoir. Bourges n'a t-elle pas été la capitale de la France ? Certes, c'était en un autre temps. Il faudra savoir s'unir, même si ce n'est pas toujours facile en Berry." Un appel du pied au département de l'Indre qui bénéficierait lui aussi de retombées économiques. Bourges et le Berry ont jusqu'à 2021 pour candidater.