Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : du street art au Val d'Auron

-
Par , France Bleu Berry

Le collectif Urb'annale a décidé de créer un parcours artistique à travers les immeubles. Le grapheur Oak-Oak vient de passer une semaine au Val d'Auron pour y mettre un peu de couleurs.

Des tags avaient abîmés ce mur. Oak Oak s'est inspiré de la situation.
Des tags avaient abîmés ce mur. Oak Oak s'est inspiré de la situation. - Dane Slobodanka

Le quartier du Val d'Auron à Bourges veut essayer de changer d'image... Certains immeubles ont vieilli et si beaucoup de Berruyers vont se promener le dimanche autour du lac, peu s'aventurent vraiment au coeur du quartier. Le collectif Urb'annale veut égayer le quartier. Il a donc invité le grapheur Oak Oak. 

Oak Oak en pleine création avec les enfants du Val d'Auron à Bourges. - Radio France
Oak Oak en pleine création avec les enfants du Val d'Auron à Bourges. © Radio France - Michel Benoit

Sa spécialité, c'est de détourner les éléments urbains en dessinant des petits personnages colorés... Ce qu'il adore, ce sont les murs un peu abîmés. Un vrai trésor pour lui : " Cela me parle plus qu'un mur blanc en tout cas parce que je vais pouvoir jouer avec le défaut. Là-bas, il y avait un ancien mur bleu recouvert de crépis blanc qui s'effrite. Le bleu passe à nouveau. J'en ai profité pour dessiner des oiseaux dans un ciel bleu avec quelques nuages blancs. " 

Ce banc a l'air un peu vide, vous ne trouvez pas ? - Aucun(e)
Ce banc a l'air un peu vide, vous ne trouvez pas ? - Dane Slobodanka

Des enfants du quartier et des habitants ont pu s'amuser à grapher avec Oak Oak  : " Là, les enfants ont découpé leurs prénoms dans des pochoirs. On va les grapher sur ce mur comme s'ils étaient étendu sur une corde à linge et qu'ils séchaient au soleil." 

Sympa, non ? - Aucun(e)
Sympa, non ? - Dane Slobodanka

Une barrière un peu terne devient un obstacle de jumping, une fenêtre ronde d'immeuble, un trou pour abriter une mésange. Les lieux sont transfigurés  : " On a fait un grand joker sur un mur et des oiseaux, détaille Ruddy. Ca rend le quartier plus joli et plus présentable."  Astrid habite le Val d'Auron et a saisi une bombe de peinture bleu : " Ca rajoute quelques couleurs. Et en plus, les habitants peuvent participer, c'est d'autant plus rigolo à faire." 

En avant pour le saut d'obstacles... - Aucun(e)
En avant pour le saut d'obstacles... - Dane Slobodanka

Même le lac d'Auron abrite désormais des personnages dessinés par oak oak : " Moi, je suis fan de jeu vidéo, explique  Kriztoph, secrétaire de l'association Urb'annale, j'apprécie d'autant plus le petit Mario qui semble marcher sur l'eau, près d'une échelle de la digue.  C'est sans doute la première fois que Oak Oak doit embarquer sur un petit bateau pneumatique pour exprimer son talent ! " 

Fanny a rejoint le club des tricoteuses au centre social du Val d'Auron pour donner des couleurs aux arbres - Radio France
Fanny a rejoint le club des tricoteuses au centre social du Val d'Auron pour donner des couleurs aux arbres © Radio France - Michel Benoit

Et en avril, certains arbres aussi prendront des couleurs : des habitants du Val d'Auron sont en train de tricoter des écharpes de yarn bombing : " On rigole autant qu'on tricote, se réjouit Fanny, une habitante du quartier. c'est sympa, ça nous fait sortir de chez soi pour rencontrer du monde." Si vous avez de la laine en trop ou souhaitez rejoindre le groupe de tricoteuses, y'a de la place pour tout le monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu