Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bourges : la Ballade des Tranchées en souvenir des poilus de 14-18

samedi 10 novembre 2018 à 18:56 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Il y aura 100 ans, dimanche, la fin de la première guerre mondiale avec l'armistice du 11 novembre 1918. Mais c'est sur un rendez-vous prévu le 13 novembre, qu'on attire votre attention. Un tour de chant qui sera joué à Bourges, au musée de la résistance et de la déportation.

Xavier Laurent, conservateur au musée de la résistance et de la déportaztion de Bourges et François Carré, président de Double Coeur
Xavier Laurent, conservateur au musée de la résistance et de la déportaztion de Bourges et François Carré, président de Double Coeur © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Le comédien et chanteur Jean-Jacques Bellot jouera son spectacle intitulé " Ballade des Tranchées",  à l'invitation de l'association double coeur. Une quinzaine de chansons de la première guerre mondiale que l'artiste a retrouvées pour les faire sortir de l'oubli. Certaines écrites par les poilus eux-mêmes. Le vrai témoignage d'une époque : " La chanson qui a donné le titre à ce spectacle s'appelle la tragique ballade des tranchées, chanson censurée à l'époque dont j'ai retrouvé un exemplaire à la bibliothèque nationale, explique Jean-Jacques Bellot. Elle a été écrite par des soldats. On voit bien à travers toutes ces chansons, les conditions de vie des soldats, mais surtout l'évolution de leur moral. Du début de la guerre, lorsqu'ils sont partis au combat, la fleur au fusil, jusqu'aux périodes plus délicates où les combats s'enlisaient." 

La vie des poilus dans les tranchées. - Aucun(e)
La vie des poilus dans les tranchées. - JJ Bellot

Un spectacle sonore et visuel . Jean-Jacques Bellot a hérité de sa famille une centaine de photos de tranchées... elle sont projetées tout au long du tour de chant. François Carré, président de double-coeur  a été séduit par cette approche : " Cela nous replonge au coeur de cette époque et on voit toute la barbarie des combats. C'est un spectacle assez dur qui nous rappelle ce trésor qu'est la paix." Jean-Jacques Bellot est allé à la bibliothèque nationale et a retrouvé des chansons, des partitions de l'époque, qui étaient totalement oubliées. Certaines avaient été censurées. Chansons patriotiques ou pacifistes, en fonction du moral du moment. Beaucoup sont difficiles, mais certaines sont vraiment drôles, malgré la tension de cette période et les souffrances endurées : " Il y a trois chansons qui nous permettent un peu de sourire et de décompresser, car le reste du tour de chant est assez difficile, décrit jean-Jacques Bellot. Je reprends notamment une chanson sur la musique de la Tonkinoise, mais les paroles ont été détournées par des soldats anonymes et cela devient ma mitrailleuse. Une autre a été écrite après qu'on ait envoyé aux poilus des petits tutus roses de danseuses pour en faire des masques à gaz. Ca démontre toute l'absurdité de certains responsables." 

Une des photos dont Jean-Jacques Bellot a héritées de son grand-père - Aucun(e)
Une des photos dont Jean-Jacques Bellot a héritées de son grand-père - JJ Bellot

La Ballade des Tranchées, mardi 13 novembre à 19H30 à l'amphithéâtre du musée de la résistance et de la déportation de Bourges. L'entrée est gratuite, mais attention, il faut réserver sur internet : double.coeur18@orange.fr ou au 02 48 21 04 71