Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : la fête des marais, vaille que vaille !

-
Par , France Bleu Berry

38e fête des marais ce week-end à Bourges, à l'occasion de la Saint Fiacre, Saint patron des jardiniers. La covid, et une météo prévue plutôt nuageuse, voire humide, n'entament en rien la détermination des bénévoles de l'association Patrimoine Marais.

Un coulant des marais de Bourges
Un coulant des marais de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Pas de feu d'artifice samedi soir, cette année, pour la fête des marais à Bourges, mais de multiples animations depuis le port aux échalotes jusqu'à la place des frênes en suivant la digue de l'Yèvre... Tenue d'époque avec les Diseurs du Berry, marché local, le dimanche matin, concours d'épouvantails, balades en poneys et l'occasion unique dans l'année de vous promener en barque sur les coulants (c'est comme ça qu'on appelle les bras d'eau). Un bal trad est également prévu samedi soir, place des frênes (la liste n'est pas exhaustive).  

Une jolie parcelle dans les marais de Bourges
Une jolie parcelle dans les marais de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Cette fête est organisée par l'association Patrimoine Marais. Ses préoccupations ne manquent pas. La première, cette année, c'est la jussie qui envahit les coulants. "C'est vrai que la jussie prolifère cette année. Encore plus que d'habitude à cause des températures élevées" explique Michel Melin, président de Patrimoine Marais. "Cette fleur jaune est notre fléau aquatique numéro un. Elle empêche la circulation et nuit à la biodiversité." 

Michel Melin, président de Patrimoine Marais, à Bourges
Michel Melin, président de Patrimoine Marais, à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Sur les 1.500 parcelles, plusieurs centaines sont en friche. Les berges ne sont donc plus entretenues comme il faudrait, et certains coulants sont envahis par la vase. Des marais pas très bien indiqués dans la ville alors qu'ils seraient un formidable atout touristique. Mais les maraîchers ne veulent pas d'un déferlement de visiteurs. Michel Melin, lui-même, est réservé sur le développement des visites en barque, pour l'instant très ponctuelles. "On en organise nous-mêmes, à la demande, quand on nous appelle. Donc on n'est pas contre. Cela nous fait un peu d'argent pour l'association. Mais on ne veut pas d'un tourisme de masse inconciliable avec ce poumon vert."  

Jean-Claude manie la bourde, bâton traditionnel pour diriger la barque dans les marais de Bourges
Jean-Claude manie la bourde, bâton traditionnel pour diriger la barque dans les marais de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Dans les marais de Bourges, on tient à sa quiétude, à l'image de Jean-Claude. Ce retraité utilise toujours la bourde, ce long bâton pour avancer avec sa barque plate, sur l'eau. "Je tiens à la tradition. Pas de moteur électrique pour moi. Je viens tous les jours travailler sur ma parcelle, même l'hiver. C'est là qu'il faut tirer la vase. C'est sûr, y'a toujours du boulot ! Ce qui est dommage, ce sont toutes ces friches. J'en ai une en face de ma parcelle. L'herbe est plus haute que vous. Il faudrait que la mairie prenne des mesures. Ça contribue à l'envasement des coulants." Les marais de Bourges s'étalent sur 135 hectares, un îlot de calme et de nature au cœur de Bourges. Attention, le masque sera obligatoire pour accéder à cette 38e fête des marais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess