Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Bourges : une souscription pour restaurer quatre tableaux de l'église Notre Dame

mardi 6 novembre 2018 à 14:49 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Ils sont classés monuments historiques et prenaient pourtant la poussière dans l'indifférence la plus complète : quatre tableaux de l'église Notre Dame de Bourges vont être restaurés. Mais il faut pour cela réunir 30.000 euros.

Philippe De Lagarde, président (à dte) et Yves Paillé, secrétaire de l'association Sauvegardons Notre Dame de Bourges, devant l'un des quatre tableaux à restaurer.
Philippe De Lagarde, président (à dte) et Yves Paillé, secrétaire de l'association Sauvegardons Notre Dame de Bourges, devant l'un des quatre tableaux à restaurer. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

L'association " Sauvegardons Notre Dame de Bourges " lance une souscription sur internet pour boucler le budget nécessaire. Il ne manque plus que 3.000 euros. Son but est de restaurer quatre tableaux d'évangélistes : St Mathieu, St Luc, St Jean et St Marc. Des oeuvres qui datent du XVIIIéme siècle. Deux tableaux notamment ont beaucoup souffert de l'abandon dans lesquels on les avait laissés. Philippe De Lagarde, président de l'association "Sauvons Notre dame de Bourges " : " Malheureusement, certains de ces tableaux ont été stockés dans des conditions très mauvaises, parfois à même le sol. Des gravats se sont amoncelés sur certains. Ils présentent des déchirures, ils sont sales, noircis. Ils sont dans un état vraiment déplorable, alors qu'ils sont classés. " 

Saint Mathieu est le tableau qui a le plus souffert. - Radio France
Saint Mathieu est le tableau qui a le plus souffert. © Radio France - Michel Benoit

Des oeuvres signées François Nicolas Mauperin, un artiste renommé nous rappelle Yves paillé, secrétaire de l'association : " Il fut peintre de Louis XVI, membre de l'académie royale. Ce n'est pas n'importe qui ! Au départ, on avait songé lancer d'abord un chantier pour restaurer l'église en elle-même, mais il faut réunir des sommes très importantes de plusieurs centaines de milliers d'euros. On se concentre donc d'abord sur un chantier plus modeste qui va nous permettre de nous faire la main. Il ne nous manque que 10 % du budget. Le reste est couvert par diverses subventions (fondation Dilecta, et Drac) et les fonds propres de notre association. La restauration de ces quatre tableaux est évalué à 27.000 euros. Le travail sera confié à l'atelier Lambert de Bourges."

St Jean et St Marc, dans l'église Notre Dame de Bourges. Notez la présence de cet énorme pansement sur le tableau de gauche. - Radio France
St Jean et St Marc, dans l'église Notre Dame de Bourges. Notez la présence de cet énorme pansement sur le tableau de gauche. © Radio France - Michel Benoit

L'église Notre Dame de Bourges, près d'Avaricum, date du XVéme siécle. Le bâtiment est fatigué. Depuis, une quinzaine d'années, des étais soutiennent certaines voûtes. Un première évaluation en 2002 évoquait des travaux nécessaires à hauteur de 1 million d'euros. L'association, créée en 2015 va donc oeuvrer à réunir le budget nous explique Philippe De Lagarde : " C'est une église très particulière car elle a un plan trapézoïdal. Elle s'est adaptée à la rue qui la borde. Elle a été reconstruite après le grand incendie de Bourges (22 juillet 1487) sur l'emplacement d'origine qui date quand même de 1157. C'était la plus vieille église de Bourges. Jacques Coeur est venu s'y recueillir et on trouve encore les armoiries de sa famille et de sa belle-famille sur certains objets. C'est un très beau monument emblématique également par sa tour qui offre une vue magnifique sur Bourges à plus de 50 mètres de haut. Elle vaut vraiment le détour." 

L'église Notre Dame, au coeur de Bourges, non loin d'Avaricum. - Radio France
L'église Notre Dame, au coeur de Bourges, non loin d'Avaricum. © Radio France - Michel Benoit

L'ambition actuelle se limite à récolter 3.000 euros pour boucler ce premier budget de restauration de ces 4 tableaux, d'un coût total de 27.000 euros. Les dons sont déductibles des impôts. Toutes les informations sur le site de financement participatif credofunding. Attention, il faut faire vite, la souscription se termine le 17 novembre.