Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Brest Atlantiques : le Maxi Edmond de Rothschild attendu mercredi matin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Après quasiment un mois en mer, le Maxi Edmond de Rotschild a la voie libre pour remporter la Brest Atlantiques. L'Ultim de Franck Cammas et Charles Caudrelier devrait arriver mercredi dans la matinée.

Le Maxi Edmond de Rothschild est attendu mercredi matin à Brest
Le Maxi Edmond de Rothschild est attendu mercredi matin à Brest - Yann Riou

Brest, France

C'est une victoire qui laisse peu de place au suspense : avec plus de 1.000 milles nautiques d'avance sur ses concurrents, le Maxi Edmond de Rothschild devrait remporter la première édition de la Brest Atlantiques. L'Ultim de Franck Cammas et Charles Caudrelier est attendu mercredi matin dans le port de Brest. 

Macif et Actual Leader au coude à coude

Sauf avarie ou gros problème technique, Franck Cammas et Charles Caudrelier pourraient couper la ligne d'arrivée, au large de la pointe Saint-Mathieu, dans la nuit de mardi à mercredi. Cela pourrait être le cas _"_dès une heure du matin s'ils poussent le bateau au maximum de ses capacités", estime le directeur de course Jacques Caraës. Le bateau est passé sous la barre des 1.000 milles à parcourir lundi vers 16 heures. 

Le Gitana Team a pu profiter des alizés pour remonter en route quasi directe vers les Açores. Les Ultims de Macif et Actual Leader ont été obligés quant à eux de contourner l'anticyclone par l'ouest, ce qui leur a fait creuser l'écart avec le leader. Lundi, à la mi-journée, ils progressaient à une vitesse moyenne de 13 et 19 noeuds, contre 32 noeuds pour le Maxi Edmond de Rothschild. 

La bataille va donc se jouer entre la deuxième et la troisième place. Seulement une vingtaine de milles séparent Macif (2ème) et Actual (3ème) ce lundi soir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu