Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Brigitte Macron rendra visite au bébé panda du zoo de Beauval le 4 décembre

mercredi 22 novembre 2017 à 8:54 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry, France Bleu Orléans, France Bleu Touraine et France Bleu

L'épouse du président de la République française, Mme Brigitte Macron, rendra visite au bébé panda du zoo de Beauval à Saint-Aignan (Loir-et-Cher) dont elle est marraine, le 4 décembre prochain.

Le bébé Panda du zoo de Beauval fait la Une des journaux.
Le bébé Panda du zoo de Beauval fait la Une des journaux. - Copyright compte twitter du zoo de Beauval

Saint-Aignan-sur-Cher, France

On attendait la date, elle vient d'être communiquée. Brigitte Macron, l'épouse du Président de la République se rendra au zoo parc de Beauval le lundi 4 décembre. Le programme précis de Brigitte Macron sera communiqué dans les prochains jours, indique une porte-parole du parc zoologique. Ce mercredi c'est l'ancien Chef de l'Etat Nicolas Sarkozy qui est attendu sur le Parc.

Le nom définitif dévoilé

Conformément à la tradition, Mme Macron est avec l'épouse du Président chinois la marraine du petit panda, le premier né en France, et dévoilera son nom définitif à l'occasion de sa visite au zoo de Beauval. Nommé provisoirement Mini Yuan Zi, en référence à Yuan Zi, son père biologique, le petit panda pesait 142 grammes à la naissance le 4 août dernier. Selon la coutume son nom définitif doit être choisi par les deux comarraines : l'épouse du président du pays hôte, Brigitte Macron, et son homologue chinoise.

Le bébé reste à l'isolement

La Chine récupérera le bébé panda de Beauval d'ici à trois ans, lorsqu'il sera sevré. Pour l'instant, et sans doute jusqu'à fin décembre voire janvier, le public de Beauval ne peut pas voir Mini Yuan Zi dans son enclos avec sa mère Huan Huan. "Dans la nature, la maman et son bébé panda restent isolés dans une grotte ou un endroit protecteur pendant plusieurs mois, parfois quatre à six mois. Pour préserver cette intimité et pour leur bien-être, cet isolement est donc conservé", expliquent les responsables du zoo.