Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Brive lance un financement participatif pour nettoyer... l'orgue de la ville

mercredi 4 juillet 2018 à 4:56 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Une décision inédite pour Brive vient d'être actée en conseil municipal. La ville va lancer un financement participatif pour dépoussiérer l'orgue de la collégiale Saint-Martin. Un autre sera lancé pour la sculpture qui ornera l'ancienne place d'armes de la caserne Brune.

L'orgue de Brive n'a pas été nettoyé depuis près de 30 ans (photo d'illustration)
L'orgue de Brive n'a pas été nettoyé depuis près de 30 ans (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Brive-la-Gaillarde, France

L'orgue de la collégiale Saint-Martin date de 1860 et il fonctionne toujours mais.... il a besoin d'un bon lifting pour être nettoyé pour la première fois depuis près de 30 ans (le relevage, mot du jargon, est préconisé tous les quinze ans). Pour cela, la ville de Brive a recours à une opération inédite pour elle : un financement participatif. Elle va solliciter financièrement tous ceux qui le souhaitent afin de réunir des fonds qui serviront à dépoussiérer l'orgue.

Environ 2.500 tuyaux à dépoussiérer

Une conjonction de plusieurs éléments a conduit la municipalité à lancer ce financement. La raréfaction de l'argent public, d'abord, même si la ville mettra bien sûr la main au pot tout en sollicitant d'autres financements publics. Et puis la loi : elle permet aux collectivités, depuis un peu plus de deux ans et demi, d'avoir recours au financement privé pour ce qui concerne les opérations culturelles et patrimoniales. Le montant total des travaux est ici estimé à environ 150.000€, mais la somme qui sera ouverte à la souscription ne sera pas celle-ci

"Le but n'est pas d'avoir une grosse somme, mais de réunir la totalité de la somme demandée" explique Jean-Marc Comas, adjoint au maire en charge de la culture. Elle n'est pas encore fixée mais elle sera évidemment précieuse pour dépoussiérer les quelques 2.500 tuyaux de l'orgue et remplacer des pièces d'usure de cet instrument classé monument historique. Il ne sert pas qu'au culte catholique tient à préciser Charles Balayer, le responsable de l'orgue. "C'est un instrument qui sert à la classe d'orgue du conservatoire. Une clé de l'instrument se trouve d'ailleurs au conservatoire, et mes élèves y ont accès. Ils peuvent aller à la collégiale pour leur travail personnel, également." Ils sont une dizaine à suivre des cours sur ce bien du patrimoine.

Souscription pour un bison

En marge de cette souscription, les Brivistes seront sollicités pour une autre cause. Un autre financement participatif va être lancé pour créer une sculpture de bison, grandeur nature. Elle prendra place sur l'ancienne place d'armes de la caserne Brune, ancien camp de base du 126e régiment d'infanterie de la cité gaillarde dont le bison est l'emblème.