Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bruère-Allichamps : les nouveaux jardins de l'abbaye de Noirlac sont pour bientôt

-
Par , France Bleu Berry

Pour ces journées du patrimoine, peut-être avez-vous l'occasion de visiter l'abbaye de Noirlac à Bruère Allichamps, près de St-Amand-Montrond. Les travaux des nouveaux jardins vont démarrer à l'automne. Ils sont signés Gilles Clément.

Un esquisse de l'abbaye de Noirlac et de ses futurs jardins
Un esquisse de l'abbaye de Noirlac et de ses futurs jardins - abbaye de Noirlac

L'abbaye de Noirlac est un magnifique bijou du XIIeme siècle. Le conseil départemental du Cher, propriétaire, a lancé un vaste programme de plusieurs millions d'euros pour en relancer la fréquentation qui plafonne à 25.000 visiteurs par an. 

Le cloître de l'abbaye de Noirlac (Cher).
Le cloître de l'abbaye de Noirlac (Cher). © Radio France - Michel Benoit

La création de nouveaux jardins s'inscrit dans ce cadre. L'idée avait été lancée en 2008. Elle aboutit seulement aujourd'hui. Les travaux vont commencer à l'automne et devraient durer environ un an. Des jardins signés Gilles Clément, le célèbre paysagiste, né à Argenton sur Creuse, à l'origine des jardins du parc André Citroën à Paris ou de l'Arche de la défense... 

L'église de l'abbaye de Noirlac (Cher)
L'église de l'abbaye de Noirlac (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Une expo sur ces futurs jardins s'est ouvert ce samedi à Noirlac . Des jardins empreints de spiritualité, évidemment : " Ce n'est pas seulement un fleurissement, explique Gilles Clément, c'est plutôt une relation à la diversité du vivant, à la fois paysagère et biologique. Evidemment pour le cloître, j'ai choisi des espèces qui peuvent avoir un reflet du ciel (et là on entre dans le domaine de la spiritualité). Ce sont des plantes avec des feuillages argentés, gris, bleutés. tandis que dans la grande enceinte, il y a du fruitier avec des pommiers évidemment. Plus tard, on plantera peut-être des vignes pour une production de vin. Cela aurait évidemment un sens dans cette abbaye cistercienne." 

L'abbaye de Noirlac date du XIIéme siècle
L'abbaye de Noirlac date du XIIéme siècle © Radio France - Michel Benoit

Pour Gilles Clément , faire un jardin relève du défi. Tout est déjà là, il ne peut s’agir que d’un ajout modeste, un accompagnement. Le projet établi s’applique au respect de l’état des choses en invoquant parfois la mémoire disparue d’un usage de l’espace. Une approche très humble que vous pourrez découvrir dans une exposition visible jusqu'au 23 décembre à Noirlac. Les travaux auront alors commencé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess