Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

[BUZZ] St-Malo connectée, la Bretagne fait appel aux entreprises et un web-doc sur le retour de l'agriculture à Rennes

vendredi 17 novembre 2017 à 10:41 Par Alexandre Frémont, France Bleu Armorique

Le Buzz Armorique, l'actualité de la Bretagne connectée, c'est chaque jour à 7 h 25 et 17 h 30 sur France Bleu Armorique.

Capture d'écran du webdoc "Rennes, ville nourricière"
Capture d'écran du webdoc "Rennes, ville nourricière" - Shortland social

Rennes, France

Et dans cette Bretagne connectée... il y a notamment Saint-Malo

La ville du nord Ille-et-Vilaine est très très présente sur le web depuis 2014 : entre Facebook, Twitter, Instagram, Soundcloud ou encore Linkedin... Saint-Malo est partout ou presque. C'est une vraie volonté politique pour informer les Malouins, les touristes mais aussi pour attirer pourquoi pas de futurs habitants car la ville veut retrouver sa démographie d’antan. Claude Renoult, maire de Saint-Malo, signale "qu'il y a plus de 29 000 abonnés sur la page Facebook de la ville, avec 800 nouveaux arrivant chaque mois. En général, entre 2 000 et 100 000 personnes visionnent nos vidéos en ligne".

Et parmi les vidéos qui marchent le mieux à Saint-Malo, celles sur les grandes marées ou encore sur les animations de Noël.

C'est un community manager aux manettes des réseaux sociaux de Saint-Malo. Il a pour mission de mettre en avant la communication digitale de la ville mais il n'hésite pas non plus à partager les infos des internautes.

La Bretagne consulte les entreprises en ligne jusqu'au 4 décembre sur sa commande publique

La région veut associer les entreprises à l'élaboration de son "schéma des achats économiquement responsables". En clair : construire ensemble une politique de commande publique qui mette à contribution les acteurs locaux de l'économie, qui sera votée au printemps 2018. Une plateforme de consultation a donc été mise à disposition pour ceux qui veulent faire des propositions. Pour cela, il suffit d'aller faire un tour sur atelier.bretagne.bzh.

Capture d'écran du site de la région Bretagne sur l'initiative de commande publique participative - Aucun(e)
Capture d'écran du site de la région Bretagne sur l'initiative de commande publique participative - Site web région Bretagne

Les propositions seront ensuite classées de début décembre à fin janvier pour déboucher sur le projet de schéma politique en janvier. Et pour connaitre le bilan final de cette consultation et les propositions retenues, il faudra attendre mai prochain.

Et puis un nouveau web-doc qui parle du retour de l'agriculture dans la ville de Rennes

"Rennes, ville nourricière", c'est le titre de ce web-doc qui revient longuement sur la transformation de la capitale bretonne, en ville, à coups de poulaillers, potagers et vente de fruits et légumes en circuit court.

Capture d'écran du wed-doc sur le retour à l'agriculture dans la ville de Rennes - Aucun(e)
Capture d'écran du wed-doc sur le retour à l'agriculture dans la ville de Rennes - Short hand

Il retrace plusieurs projets agricoles comme le Jardin des mille pas, installé depuis trois ans aux portes de la ville pour y développer une agriculture vivrière. Ou encore les prochaines expérimentations à venir, comme le projet Farm Box, qui vise à faire pousser des salades et des plantes aromatiques dans des containers maritimes. Cinq d'entre eux seront mis en place à Rennes en début d'année prochaine. Surtout, c'est tout le monde qui se met au vert à Rennes, et pas seulement les professionnels ! Le web-doc rappelle que la ville compte pas moins de 70 jardins partagés et 1.000 jardins familiaux, pour permettre à chaque habitant de devenir un vrai paysan.