Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Printemps de Bourges

C'est parti pour le Printemps de Bourges, il reste encore quelques places pour les concerts !

-
Par , France Bleu Berry

Top départ pour la 45ème édition du Printemps de Bourges ! Après une édition en ligne en 2020 et quelques semaines de décalage cette année, les festivaliers vont pouvoir retrouver les artistes et les concerts.

Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges
Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges © Radio France - Michel Benoit

"Participer à la renaissance de tout un pays avec la culture, on ne pouvait pas rêver mieux", se réjouit Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges, invité de France Bleu Berry, ce mardi 22 juin, jour du lancement du festival. C'est le premier gros festival du pays, après des mois de restrictions et de crise sanitaire. "C'est une joie immense, ça fait des mois qu'on attendait ça", ajoute-t-il. 

Les Berruyers vont pouvoir découvrir sur scène, entre autres, Jean-Louis Aubert, Tryo, Catherine Ringer, Alain Souchon, Feu Chatterton et des dizaines d'autres artistes. Découvrez la programmation complète ici. "Les places sont parties très très vite, explique le directeur du festival. La plupart des spectacles sont complets, les places sont parties en quelques minutes. Mais on en a remis quelques unes en vente. Donc tentez votre chance, on peut encore faire des heureux !".

Comment vont se dérouler les concerts ? 

Pas besoin de pass sanitaire pour accéder au festival. Les spectacles auront lieu au Palais d'Auron, à l'Auditorium et dans la cathédrale Saint-Étienne, dont la capacité est inférieure à 1.000 personnes. "Vous pouvez venir comme vous êtes, vous serez placés sur une jauge de 65%, détaille Boris Vedel. On mettra une chaise entre chaque groupe d'amis. Ça se passe très simplement avec les gestes barrière évidemment". Les concerts se feront assis.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une nouveauté cette année : la mise en place d'une "live-zone" sur la place Cujas. "On était un peu déçus de ne pas pouvoir accueillir plus de gens, alors on s'est inspiré un peu des fanzones, comme au football, où les gens peuvent se retrouver devant des écrans géants, explique Boris Vedel. Là, on pourra suivre tous les concerts du Palais d'Auron en direct". C'est gratuit et sur réservation. 

Avec la fin du couvre-feu, les organisateurs n'ont pas prévu de décaler les horaires des concerts. "Par contre, si les artistes décident de jouer un peu plus longtemps, et je ne serais pas surpris qu'ils le fassent, on ne les arrêtera pas, ça c'est sûr !", prévient Boris Vedel. "Ce qui est très important, c'est que la vie prenne, qu'on partage l'esprit du Printemps dans les bars et les restaurants, que ça vive en ville".  

ÉCOUTEZ - Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges, invité de France Bleu Berry

Choix de la station

À venir dansDanssecondess