Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'est un crève-coeur" : la fête de la Saint-Vincent annulée cette année

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Le traditionnel défilé de l'archiconfrérie des producteurs de Champagne en l'honneur de Saint-Vincent n'aura pas lieu cette année à cause de la crise sanitaire. Mais les organisateurs comptent organiser une livraison de champagne et de brioches dans des Ehpad pour perpétuer l'esprit de la fête.

Environ 1 000 personnes de 90 confréries de Champagne ont participé à la Saint-Vincent.
Environ 1 000 personnes de 90 confréries de Champagne ont participé à la Saint-Vincent. © Radio France - Victorien Willaume

C'est une institution qui se rajoute à la longue liste des événements annulés depuis le début de la crise sanitaire : la Saint-Vincent, la fête de l'archiconfrérie des producteurs de Champagne, n'aura pas lieu cette année. Son traditionnel défilé en costume, qui réunit entre 800 et 1 500 personnes devait s'élancer cette semaine mais les organisateurs ont préféré l'annuler, au regard de la situation actuelle. 

"C'est un crève-coeur, déplore la coprésidente de l'Archiconfrérie Evelyne Coques-Boizel, parce que c'est vraiment dans des occasions, dans des périodes difficiles comme ça qu'on a encore plus besoin de se rassembler, de se tenir chaud et aussi pour démarrer la nouvelle année avec une meilleure ambiance". Mais l'évolution récente de la pandémie n'a pas laissé le choix aux organisateurs : "Il aurait fallu que le confinement de novembre soit vraiment très efficace pour se retrouver dans la même situation que l'été et pour pouvoir organiser quelque chose. Donc bien sûr, nous avons annulé nos manifestations". 

Solidarité avec les aînés pour perpétuer l'esprit de la fête

Malgré la déception, la coprésidente veut faire perdurer la tradition : "On se donne un rendez-vous l'année prochaine, ce qui n'empêche pas de fêter la Saint-Vincent chacun chez soi, de trinquer ensemble virtuellement si j'ose dire, et de penser aux autres". D'ailleurs, l'Archiconfrérie lance une opération pour les aînés de la région :"Nous allons organiser une petite manifestation de solidarité envers nos anciens en fournissant aux Ehpad qui seront d'accord du champagne et des brioches pour qu'ils puissent organiser une animation dans la mesure du possible à l'intérieur. Pour que nos anciens puissent fêter la Saint-Vincent avec nous. C'est un geste pour rassembler", ajoute-t-elle. 

D'autant que les aînés ont un attachement particulier à la fête : "Dans les Ehpads, il y a beaucoup de gens qui se sont toujours intéressés à la Saint-Vincent. Beaucoup venaient voir le défilé. Il y a des gens qui souffrent plus le l'isolement dû à ces mesures de restrictions, ce sont nos aînés. C’est un petit moment pour dire que l'on pense à eux !", conclut-elle. Au total, une dizaine de résidences pour personnes âgées vont recevoir de quoi fêter dignement la Saint-Vincent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess