Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Littérature : "c'est un magnifique roman. Mais c'est une pure oeuvre de fiction", réagit le père de Yann Moix

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Au lendemain de la sortie du roman "Orléans" de Yann Moix, qui raconte les sévices qu'il aurait subis durant son enfance orléanaise, son père réagit dans un courrier adressé au Nouvel Obs. José Moix dit avoir envisagé de faire interdire le livre et récuse les accusations de maltraitance.

Le roman "Orléans" de Yann Moix, publié chez Grasset
Le roman "Orléans" de Yann Moix, publié chez Grasset © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

José Moix a lu le livre de son fils Yann, "Orléans", sorti ce mercredi (chez Grasset). Le père de Yann Moix, âgé de 75 ans, réagit dans une lettre publiée ce jeudi sur le site de l'Obs. "C'est un magnifique roman. Mais c'est une pure oeuvre de fiction" écrit José Moix qui poursuit : "l'éditeur prend le soin de le classer dans la catégorie "roman", confirmant ainsi qu'il ne s'agit pas d'une autobiographie."

Dans ce texte, José Moix, qui vit toujours à Orléans, explique que "Yann n'a jamais accepté la naissance de son petit frère Alexandre, de quatre ans son cadet (...) Il a toujours voulu "éliminer" Alexandre, et quelques fois de manière physique." Selon lui, à six ans, Yann Moix a par exemple tenté de défenestrer son frère et de "le noyer dans la cuvette des toilettes". 

_"_Yann n'a jamais accepté la naissance de son petit frère Alexandre" - José Moix

"Contrairement à ce que Yann prétend, les sanctions n'arrivaient jamais sans raison", écrit José Moix qui confesse avoir "probablement mal agi face à l'ampleur des violences qu'il faisait subir à son petit frère". L'ancien kiné orléanais explique avoir lui-même "été abandonné et martyrisé" quand il était enfant : "j'ai éduqué mes enfants comme j'ai pu et certainement de manière trop sévère, mais loin des sévices décrits".

José Moix, qui avait affirmé dans une interview à la République du Centre le 17 août 2019 avoir administré "quelques claques" à un "ado difficile", ajoute que "Yann est probablement une victime mais il en oublie une autre, son frère". Il faut noter qu'Alexandre Moix est en effet "le grand absent" du roman "Orléans" qui décrit pourtant par le détail l'enfance et l'adolescence orléanaises de Yann Moix.

"C'est un magnifique roman. Mais c'est une pure oeuvre de fiction" - José Moix

Le père de famille explique avoir envisagé de faire interdire "Orléans" suite à l'interview donnée par Yann Moix sur TF1 dans "Sept à Huit" mais explique : "aujourd’hui, je l'ai lu et je n'en prendrai pas la responsabilité car c'est inutile. C'est un magnifique roman. Mais c'est une pure oeuvre de fiction."

Choix de la station

France Bleu