Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"C'était la subtilité, le goût, l'émotion" : le chef mosellan Michel Roth rend hommage à Joël Robuchon

lundi 6 août 2018 à 19:55 Par Magali Fichter et Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Joël Robuchon est mort, ce lundi, à l'âge de 73 ans. Depuis, les hommages se multiplient, notamment celui de Michel Roth : le chef natif de Sarreguemines l'a croisé à plusieurs reprises et appréciait autant l'homme que le cuisinier.

Michel Roth avec Joël Robuchon
Michel Roth avec Joël Robuchon © Radio France - Archives personnelles de M. Roth

Le monde de la gastronomie pleure Joël Robuchon. Le cuisinier français s'est éteint ce lundi à l'âge de 73 ans, des suites d'un cancer du pancréas. Né à Poitiers en 1945, le chef détient le record d'étoiles au guide Michelin : 32 récompenses au total. Il avait été élu meilleur ouvrier de France en 1976, et en 1990, il avait été aussi désigné cuisinier du siècle par la revue Gault et Millaut. Les hommages se sont multipliés ce lundi, notamment celui du chef mosellan Michel Roth, qui l'a croisé à plusieurs reprises. "C'était un homme exceptionnel", se souvient-il.

Donner de l'émotion avec un plat, et qu'on s'en souvienne toute une vie"

Michel Roth admirait tout particulièrement sa cuisine : "il reprenait la cuisine traditionnelle française classique, et il la remettait au goût du jour, à travers des produits que l'on trouve dans le jardin !" Il se souvient notamment de sa célèbre purée de pommes de terre, "qui a fait le tour du monde et qui alliait le produit, la finesse, l'assaisonnement, le goût, la subtilité..."

Pour lui, Michel Robuchon, c'était "la patience, le côté minutieux, la simplicité, et ce qui est le plus dur en cuisine : donner de l'émotion avec un plat, et qu'on s'en souvienne toute une vie".