Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Calogero a soulevé le Skenet'eau

vendredi 17 novembre 2017 à 2:57 Par Louis-Valentin Lopez, France Bleu Auxerre

Trois-cent cinquante chanceux à Monéteau ont vibré hier soir jeudi au son des plus grands tubes de la star française du pop-rock. Calogero a été reçu en bonne et due forme par les Icaunais, et il leur a bien rendu !

Le public s'est levé au son des plus grands tubes du Grenoblois.
Le public s'est levé au son des plus grands tubes du Grenoblois. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Monéteau, France

C'est fait : Calogero a dynamité la salle du Skenet'eau. Dans le cadre du concert organisé en partenariat avec France Bleu, trois-cent cinquante spectateurs se sont déchaînés hier soir jeudi sur la flopée de tubes du chanteur : "En Apesanteur", "Face à la mer", "C'est Dit"... Le public se lève, chante, danse. "Toutes ses chansons paraissent engagées, elles ont toujours un thème, de sept à soixante-dix-sept ans", confie une spectatrice ravie.

Calogero a alterné entre guitare et clavier. - Radio France
Calogero a alterné entre guitare et clavier. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Puis arrive le moment où le temps se suspend. Calogero arrête les riffs de guitare, et laisse le public rendre hommage au jeune homme tué il y a cinq ans dans la banlieue de Grenoble, d'où la star est originaire, sur sa chanson "Un jour au mauvais endroit". L'émotion intervient aussi grâce à l'intimité d'un clavier, et les gradins s'illuminent de la lumière bleue de portes-clé que brandissent les spectateurs.

Constellation bleue dans le public du Skenet'eau. - Radio France
Constellation bleue dans le public du Skenet'eau. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Pour tous les goûts

Entre les balades à texte et les hymnes pop, les jeunes comme les moins jeunes ressortent sous le charme : "j'ai voyagé pendant presque une heure", "le public était chaud, cela a fait un bon cocktail", "C'était magique, comme dans un grand concert".

Ecoutez les réactions des spectateurs à la sortie du concert

Cinq heures de route pour venir voir leur idole

La palme du plus grand fan est sans doute partagée entre Claudette et Joëlle. Elles sont venues exprès de Douai, dans le Nord, et elles sont ravies, c'est le moins qu'on puisse dire. "Cinq heures de route pour faire ça, c'était magnifique", lâche Claudette. "Moi, j'ai récupéré la baguette du batteur", renchérit Chantal en brandissant son butin. D'autres ont pris quelques selfies avec Calogero. Tous sont repartis sous le charme.

Claudette et Joelle, des fans que rien n'arrête.

Les spectateurs brandissaient leurs smartphones pour prendre une photo de la star.  - Radio France
Les spectateurs brandissaient leurs smartphones pour prendre une photo de la star. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Reportage au cœur du public au concert de Calogero.

- - Radio France
- © Radio France - -