Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Canicule : visite des mines d'argent à Melle où il fait 13° toute l'année

-
Par , France Bleu Poitou

Une idée pour profiter des vacances sans surchauffer dans les Deux-Sèvres. Les mines d'argent à Melle. Ce sont les plus anciennes sur le visiteur peut découvrir en Europe. A l'intérieur, la température ne dépasse pas les 13 degrés.

Les mines d'argent de Melle ont été exploitées du 7e au 10e siècle
Les mines d'argent de Melle ont été exploitées du 7e au 10e siècle © Radio France - Noémie Guillotin

Melle, France

13 degrés, une température qui peut faire rêver en ce moment. Pour la trouver, il faut se rendre aux mines d'argent de Melle, dans les Deux-Sèvres. "Il fait bon", lance Anne, venue en famille de Normandie. "On a regardé plusieurs sites et c'est vrai qu'on s'est dit tiens là on devrait avoir frais. Et ça nous intéressait aussi", précise cette visiteuse. 

Les mineurs ont creusé plus de 30 kilomètres de galeries à Melle - Radio France
Les mineurs ont creusé plus de 30 kilomètres de galeries à Melle © Radio France - Noémie Guillotin

Des mines redécouvertes au 19e siècle

Les mines d'argent de Melle, un site exploité au Moyen-Age, du 7e au 10e siècle et redécouvert au 19e siècle. "A l'époque un minerai été extrait, la galène, qui contient beaucoup et un tout petit peu d'argent et on explique pendant la visite comment on faisait pour récupérer ce minerai...", détaille Jean-Philippe Marnais, directeur du site. De l'argent qui servait "à faire de la monnaie, l'ancêtre de l'euro qui étaient les deniers et les oboles".

6000 à 7000 personnes viennent sur le site chaque été - Radio France
6000 à 7000 personnes viennent sur le site chaque été © Radio France - Noémie Guillotin

Six visites sont organisées tous les jours. Plus de renseignements sur le site internet des mines d'argent

Choix de la station

France Bleu