Culture – Loisirs

Carnaval de Dunkerque 2017 : sécurité et propreté renforcée

Par Camille Marigaux, France Bleu Nord mercredi 25 janvier 2017 à 19:09

Le Carnaval de Dunkerque sera lancé dans une semaine, le samedi 4 février à minuit avec le bal du Chat Noir au Kurssal.
Le Carnaval de Dunkerque sera lancé dans une semaine, le samedi 4 février à minuit avec le bal du Chat Noir au Kurssal. © Maxppp - Marc Demeure (Voix du Nord)

Le Carnaval de Dunkerque sera lancé dans une semaine, le samedi 4 février à minuit avec le bal du Chat Noir au Kurssal. Le niveau de sécurité sera maintenu et même renforcé, et quelques nouveautés s'ajoutent à cette édition 2017.

Il attire chaque année près de 40 000 personnes lors de des Trois Joyeuses, le week-end phare de l’événement, le Carnaval de Dunkerque revient cette année car, malgré l'annulation de la braderie, pas question de lui réserver le même sort, selon ses organisateurs.

Il restera malgré tout très surveillé cette année encore, en plein état d'urgence et surtout après les attentats de Nice et de Berlin. L'an dernier déjà, l'accès à la digue avait été "interdit" à la bande de Malo-les-bains, certains parcours réduits et les accès contrôlés. Cette année, 120 agents de sécurité supplémentaires seront déployés selon le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete.

Pour les bals, on retrouvera les barrières de protection autour du parvis du Kurssal mais aussi cette année des blocs de béton pour éviter le passage en force de véhicules lourds.

Attention à vos "clet-ches" !

Le filtrage des visiteurs sera organisé en trois étapes, et avec les hommes d'un côté, les femmes de l'autre (bon courage). La vidéo-surveillance est également reconduite et élargie sur le parking, avec plus d'éclairage. La bande de Malo-les-Bains, encore une fois ne passera pas sur la digue. Les autres parcours seront dévoilés au dernier moment. Ce qui est sûr c'est qu'ils seront fermés avec des fouilles aux entrées, comme l'an dernier.

Si vous êtes en pleine élaboration de votre "clet'che", votre déguisement, rappelons que les armes factices sont interdites, de même que les costumes militaires ou religieux, comme ça...pas de confusion possible. A éviter aussi, tout ce qui peut créer un mouvement de panique, comme les pétards.

Un carnaval plus vert

Cette année, environ 30 000 gobelets réutilisables (éco-cups) seront distribués en échange d'une contribution de 1 euro dans les bars qui participent au carnaval. "Un enjeu de propreté" pour moderniser aussi la ville, qui devrait bannir d'ici 2020 la vaisselle jetable lors de ses manifestations.

A LIRE AUSSILe calendrier du carnaval de Dunkerque