Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carnaval de Granville : dernières retouches avant les cinq jours de festivités

Granville s'apprête à célébrer son 145e carnaval à partir de ce vendredi 1er mars 2019. C'est le roi Charbonique 1er qui aura les clés de la ville jusqu'à mardi prochain.

Le 145e carnaval de Granville débute ce vendredi 1er mars.
Le 145e carnaval de Granville débute ce vendredi 1er mars. © Radio France - Lucie THUILLET

Les confettis sont prêts, les chars également. Reste quelques dernières retouches à faire sur les costumes pour les retardataires car à partir de ce vendredi soir, c'est parti !  Le 145e carnaval de Granville débute à 20h par le traditionnel concert d'ouverture à la maison du carnaval, donné par The Mansioners et Les Hurlements d’Léo.  

C'est le début de cinq jours de festivités, d'humour, de satire pendant le règne du roi Charbonique 1er, avec en point d'orgue dimanche , la cavalcade des 47 chars et des 3000 carnavaliers. Cette tradition granvillaise, inscrite depuis novembre  2016 sur la liste du Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Humanité par l’Unesco, a rassemblé dans les rues de la ville, 150.000 visiteurs l'an dernier. 

Les derniers préparatifs sur les chars du carnaval de Granville
Les derniers préparatifs sur les chars du carnaval de Granville © Radio France - Lucie THUILLET

Centre-ville bloqué dimanche

Côté sécurité, le dispositif est assez similaire aux années précédentes avec des renforts policiers, la présence de 27 militaires de l'opération Sentinelle dimanche et d'une cinquantaine d'agents d'une entreprise de sécurité privée qui bloqueront les accès au centre-ville dimanche, à partir de 10h. Des navettes transporteront les spectateurs, de la route de Villedieu vers le centre.

L'une des nouveautés cette année, ce sera la présence d'un éducateur de rue, qui est employé par la mairie de Granville. "Il fera des maraudes avec des volontaires pour apporter de l'aide ou des conseils aux carnavaliers", souligne Michel Picot, le premier adjoint au maire de Granville en charge de la sécurité. Des secouristes de la SNSM et des médecins seront positionnés pour pouvoir intervenir en premier recours et limiter le travail des pompiers. Ce dispositif existe depuis deux ans, les horaires cette année seront élargis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess