Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Carnaval de Toulouse : le soulagement du cocu!

vendredi 3 mars 2017 à 15:42 Par Stéphanie Mora, France Bleu Occitanie

Après des semaines de négociations sur les questions de tracé et de sécurité, le Comité d'Organisation du Carnaval Unifié est tombé d'accord avec la préfecture et la ville. Pour Laurent Vildary, membre du cocu, l'essentiel est préservé : la fête, le 25 mars prochain!

Depuis son retour dans Toulouse en 2012 le carnaval mobilise plus de 50 000 personnes.
Depuis son retour dans Toulouse en 2012 le carnaval mobilise plus de 50 000 personnes. © Radio France - Stéphanie Mora

Toulouse, France

Le compte-à-rebours du grand carnaval de Toulouse est lancé sur France Bleu Toulouse. Comme chaque vendredi, Laurent Vildary chargé de communication du Cocu est venu faire le point au micro de Brigitte Palchine. Soulagé de pouvoir annoncer le parcours officiel du carnaval 2017 et les premières recommandations de sécurité.

"On a travaillé pour que l'esprit de la fête soit maintenu et que les Toulousains retrouvent le carnaval dans une enceinte sécurisé autour du Grand-Rond et des allées Frédéric Mistral" Laurent Vildary responsable communication du Comité d'organisation.

Laurent Vildary au micro de Brigitte Palchine

Le Cocu attend 50 000 personnes environ dans cet espace entre les allées F Mistral et le Grand-Rond. Les entrées seront contrôlées avec des fouilles pour assurer une sécurité maximale. Le défilé commencera à 19h30 le 25 mars mais les organisateurs demandent aux participants d'arriver le plus tôt possible. Les chars défileront dans cet espace "le principe c'est vraiment que participants et public soient en proximité des chars" a précisé Laurent Vildary. Le roi carnaval sera brûlé dans cette enceinte. Dans les prochains jours, le Comité d'organisation du carnaval unifié détaillera les choses mais il n'est pas impossible que certains déguisements ou accessoires comme des armes factices ou des pétards soient interdits.