Culture – Loisirs

CARTE - Guide Michelin 2017 : les gagnants et les perdants en Nouvelle-Aquitaine

Par Oanna Favennec, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Périgord et France Bleu Poitou jeudi 9 février 2017 à 13:16 Mis à jour le jeudi 9 février 2017 à 13:47

Le guide Michelin 2017
Le guide Michelin 2017 © Maxppp -

Qui sont les nouveaux étoilés de Nouvelle-Aquitaine ? Après l'annonce de ce jeudi au Palais Brongniart à Paris, découvrez le cru 2017 du Guide Michelin grâce à notre carte interactive.

Le suspense a pris fin ce jeudi : on connaît à présent la liste des nouveaux étoilés du Guide Michelin 2017. Qui sont ceux qui gagnent une étoile ? Qui en perdent en Nouvelle Aquitaine ?

►►► EN SAVOIR PLUS | Guide Michelin : un seul nouveau restaurant trois étoiles, à Courchevel

Trois nouveaux deux étoiles

Trois nouveaux "deux étoiles" en Nouvelle Aquitaine, tous en Gironde. L'Hostellerie de Plaisance à St-Emilion et Le Pressoir d'Argent à Bordeaux gagnent chacun un macaron. La Grande Maison de Bernard Magrez qui a changé de chef, accueillant Jean-Denis Le Bras, le bras droit de Pierre Gagnaire à Bordeaux, perd et re-gagne ses deux étoiles d'un coup.

  • L'Hostellerie de Plaisance à Saint-Emilion,
  • Le Pressoir d'Argent-Gordon Ramsey à Bordeaux
  • La Grande Maison de Bernard Magrez à Bordeaux

►►► LIRE AUSSI | Découvrez les gagnants et les perdants du Guide Michelin 2017 à Bordeaux et en Gironde

Huit nouveaux étoilés

Huit établissements de Nouvelle-Aquitaine sont accueillis dans le club des restaurants étoilés du Guide Michelin cette année, en Gironde, Dordogne, ou encore dans le Pays Basque, les Landes, et la Charente-Maritime. Pour certains, c'est la première fois qu'ils sont distingués, pour d'autres, comme Le Moulin de l'Abbaye, en Dordogne, c'est une reconquête. En effet, l'établissement récupère une étoile qu'il avait détenu pendant plus de 28 ans, avant de la perdre en 2010.

  • Le Chateau de Mirambeau à Mirambeau
  • L'imaginaire à Terrasson-Laville
  • Le Moulin de L'Abbaye à Brantôme
  • Le Skiff Club au Pyla-sur-Mer
  • Le Logis de la Cadène à Saint-Emilion
  • Le Hittau à Saint-Vincent de Tyrosse
  • L'atelier Gaztelur à Arcangues
  • L'Océan, à Saint-Jean-de-Luz

►►► LIRE AUSSI | Dordogne : deux nouveaux restaurants étoilés à Terrasson-Lavilledieu et Brantôme

Cinq perdants

Il y a aussi ceux qui perdent des étoiles : cinq sont concernés cette année dans la région, dont deux dans le Pays Basque (et notamment l'Auberge du Cheval Blanc, qui détenait son étoile depuis 1995). Le Château Cordeillan Bages à Pauillac, fait table rase, et perd ses deux étoiles après le départ de Jean-Luc Rocha en novembre dernier pour une nouvelle aventure parisienne.

Il y a toujours un seul restaurant trois étoiles en Nouvelle-Aquitaine : les Prés d'Eugénie, à Eugénie-les-Bains tenu par le chef landais Michel Guérard. A 83 ans, il vient de décrocher ce jeudi midi sa 40è troisième étoile d'affilée pour son restaurant. À part Paul Bocuse, aucun chef n'a réussi cet exploit. Découvrez son secret dans cette interview.

CARTE - Zoomez et déplacez-vous dans la carte ci-dessous pour découvrir et localiser les restaurants qui gagnent ou perdent une étoile dans le Guide Michelin 2017 en Nouvelle-Aquitaine. En vert, les restaurants qui gagnent une étoile. En vert foncé, les restaurants qui en gagnent deux. En rouge, les établissements qui perdent une étoile. En bleu, ceux pour qui il n'y a pas de changement. Vous pouvez cliquer sur le point pour afficher le nom du restaurant, le chef, la commune ainsi que le site internet de l'établissement.