Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Culture – Loisirs

VIDÉO - Cassel : après 50 ans de carnaval, le tambour-major Bernard Minne passe le flambeau à son fils

-
Par , France Bleu Nord

Ce carnaval d'été de Cassel, lundi 22 avril, était le dernier pour Bernard Minne, tambour-major depuis cinquante ans dans la ville des Flandres. A 72 ans, le Nordiste a décidé de rendre son chapeau et sa canne. C'est son fils, Vincent Minne, 44 ans, qui lui succédera en 2020.

Bernard Minne, 72 ans, a rendu lundi son chapeau et sa canne de tambour-major du Carnaval de Cassel
Bernard Minne, 72 ans, a rendu lundi son chapeau et sa canne de tambour-major du Carnaval de Cassel © Radio France - Sarango

Cassel, France

C'est une page de l'histoire de Cassel qui se tourne : après 50 ans de bons (et bruyants) services, Bernard Minne a rendu lundi sa canne et son chapeau de tambour-major. Depuis 1969, c'est lui qui réveillait les habitants du village préféré des Français pour le carnaval d'hiver et celui de Pâques.

Une référence à Cassel 

Bernard Minne a 22 ans, en 1967, quand son père - tambour-major - décède dans un accident de chasse. L'année suivante, le carnaval a bien lieu mais on respecte le deuil. C'est donc en 1969 que le jeune Bernard devient officiellement tambour-major pour le carnaval d'hiver et celui d'été, le lundi de Pâques. Une passion depuis cinquante ans pour ce boulanger de profession mais une passion qui demande trop d'énergie pour un septuagénaire. "Faire le tour de Cassel sur les pavés, ça monte, ça descend, ça devenait fatiguant" reconnaît Bernard Minne, 72 ans, déjà victime d'une première alerte de santé il y a trois ans. 

Bernard Minne, 72 ans, a passé le flambeau a son fils Vincent, 44 ans - Radio France
Bernard Minne, 72 ans, a passé le flambeau a son fils Vincent, 44 ans © Radio France - Sarango

Alors pour son dernier carnaval lundi 22 avril à Cassel, Bernard Minne était au centre de toutes les attentions. "Je suis derrière lui depuis tout petit avec mon tambour, cela fait mal au coeur de le voir partir" se désole Jonathan, 23 ans, les larmes aux yeux. "C'est notre référence, il a bercé toute ma jeunesse, je n'ai connu que lui" regrette encore Sébastien, 47 ans. 

Trois générations et peut-être quatre ! 

Mais la canne et le chapeau restent dans la famille Minne : c'est le fils de Bernard, Vincent, qui deviendra tambour-major en 2020. "J'habite près d'Angers maintenant mais je reviendrai à l'hiver et au printemps" promet le quadragénaire. Trois générations de tambour-major dans une même famille c'est un cas unique dans le Nord-Pas-de-Calais selon lui : "et pourquoi pas une quatrième ! J'ai trois enfants, j'espère que l'un d'eux reprendra mon tambour".