Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Centenaire de la guerre de 14-18 : l'histoire retrouvée des soldats américains installés dans le Puy-de-Dôme

lundi 28 mai 2018 à 20:11 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, le Rectorat de l'Académie de Clermont-Ferrand a initié un travail de recherche. Entre 1917 et 1919, le département du Puy-de-Dôme a accueilli plus de 30 000 soldats américains.

Le drapeau américain
Le drapeau américain © Maxppp - Sébastien Jarry

Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Il ne reste d'eux que des symboles : un monument aux morts avenue de l'agriculture à Clermont-Ferrand, une plaque, un nom de rue ... Pourtant, entre 1917 et 1919, plus de 30 000 soldats US séjournent dans le Puy-de-Dôme. Leur histoire, qui n'a jamais été écrite, a été retracée par un professeur d'histoire du lycée Pierre-Joël Bonté de Riom. Eddy Oziol, missionné par le Rectorat de l'Académie de Clermont-Ferrand, s'est plongé dans les archives pour retrouver la mémoire de ces militaires venus d'outre-Atlantique.

Aulnat, pôle de formation pour pour les aviateurs américains

Les premiers soldats américains arrivent dans le Puy-de-Dôme en septembre 1917.  Ils s'intéressent aux avions que Michelin construit pour l'armée française. C'est d'ailleurs sur ces appareils qu'ils vont se former. Ils profitent de la piste en ciment construite à Aulnat par la manufacture, la première piste en dur au monde. Près de mille hommes vont loger et vivre sur cette base militaire.

La chaîne des Puys transformée en champ de tirs

Quelques mois plus tard, en avril 1918, les artilleurs américains arrivent à leur tour. Eux aussi ont besoin de formation. La chaîne des Puys, pas encore préservée, va leur servir de terrain de jeux. C'est au coeur des volcans que ces soldats apprennent à manipuler des pièces d'artillerie lourde, des canons qui tirent à 19 km.

Une petite américaine prénommée "Aubière"

Certains soldats sont hébergés dans des familles puydômoises et la cohabitation est généralement bien vécue. Ils se familiarisent avec nos us et coutumes et découvrent, par exemple, qu'on boit souvent et facilement en Auvergne alors que l'alcool est interdit dans l'armée américaine. Globalement, ces américains garderont un bon souvenir de leur passage chez nous. L'un d'eux baptise même sa fille "Aubière" ! Un autre, devenu vétéran, offrira une fontaine à la commune. C'est celle qui trône aujourd'hui sur la place des Ramacles.

300 élèves de plusieurs établissements scolaires de l'Académie de Clermont-Ferrand ont participé à ce travail de mémoire. Ils ont monté une exposition, à voir jusqu'au 29 juin prochain au lycée Lafayette.