Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Chabal à Beauvallon : "Revenir ici, ça me met les frissons !"

L'ex-rugbyman drômois est revenu à la maison ce lundi soir. Il est allé rendre visite à l'US Véore, le club qui lui a fait découvrir le rugby. Belle émotion pour les enfants venus le saluer.

Sébastien Chabal avec les enfants de l'US Véore à Beauvallon (Drôme)
Sébastien Chabal avec les enfants de l'US Véore à Beauvallon (Drôme) © Radio France - Tommy Cattanéo

Beauvallon, France

Le retour aux sources pour Sébastien Chabal. L'ex-star du XV de France s'est rendu à Beauvallon, près de Valence, lundi soir pour une rencontre avec les dirigeants de l'US Véore. C'est dans ce club que "Caveman" a découvert le rugby : il y a joué de ses 16 à ses 20 ans.

Une "star" même pour ceux qui ne l'ont pas vu jouer en Equipe de France

"Il a une grosse voix et il est bien plus grand que mon papa", confie Gabriel, 5 ans, un peu impressionné. "Il est grand, beau et barbu par contre", explique Matis. "Mon papa m'a dit de jouer à l'US Véore parce que c'est le club où a joué Chabalou."

Après l'école, les enfants de Beauvallon se sont précipités au stade pour rencontre leur idole - Radio France
Après l'école, les enfants de Beauvallon se sont précipités au stade pour rencontre leur idole © Radio France - Tommy Cattanéo

On pourrait peut-être prendre exemple sur lui" - Un jeune joueur de l'US Véore.

Le barbu le plus célèbre du rugby français, aujourd'hui retraité (sportif), s'est prêté au jeu des autographes et des selfies. "C'est une star du rugby, un monstre du plaquage, il est très fort", racontent plusieurs petits joueurs. "On pourrait peut-être prendre exemple sur lui."

Séance photos pour Sébastien Chabal à l'US Véore - Radio France
Séance photos pour Sébastien Chabal à l'US Véore © Radio France - Tommy Cattaneo

"Etre ici, ça me met les frissons", avoue Sébastien Chabal. "Tout a débuté ici, sur ce terrain, sur ce stade et la suite de cette première page a été plutôt belle pour moi donc c'est normal de revenir aux sources. J'aimerais venir plus souvent. Il y a beaucoup de nostalgie, je me souviens quand je venais jouer avec les copains, on a fait les 400 coups sur le terrain, et pas que sur le terrain d'ailleurs." L'ancien champion a aujourd'hui des projets plein la tête, mais il se verrait bien, un jour, devenir entraîneur d'un petit club.