Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Chalon dans la rue : policiers, gendarmes et militaires sont sur le pont

jeudi 20 juillet 2017 à 18:35 Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne

200 000 visiteurs sont attendus jusqu’à dimanche dans les rues de Chalon-sur-Saône pour assister à l’un des plus grands festivals de France du genre. Pour assurer la sécurité des festivaliers, tous les services de sécurité sont mobilisés.

© Maxppp - Tardivon Jean-Christophe

Chalon-sur-Saône, France

Comme l’an dernier le dispositif SENTINELLE fera partie intégrante du dispositif de sécurisation. Ce sont 26 militaires du 44° régiment des transmissions basé à MUTZIG qui œuvreront cette année aux côtés de la police nationale pour assurer la sécurisation des festivités.

Des militaires à Chalon pour assurer la protection des visiteurs - Maxppp
Des militaires à Chalon pour assurer la protection des visiteurs © Maxppp - Alexandre MARCHI

Militaires et policiers

De son côté, la Police nationale engage de nombreux moyens humains sur la totalité des journées du festival. Cette mission de sécurisation du festival est prioritaire pour la sécurité publique. Chaque jour près de 75 policiers participent au dispositif de sécurisation.

Certaines équipes sont équipées de fusil d’assaut.

La Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) fournit chaque jour 3 équipages de renfort issus des 3 autres commissariats du département pour la partie nocturne essentiellement. Au plus fort de l’événement, ce sont donc 10 patrouilles-trinôme qui sont consacrées à l’événement. Les effectifs habilités embarqueront sur certaines patrouilles le PM Beretta. La BAC, effectif d’intervention de 2ème niveau, participe activement au dispositif de 16h00 à 05h00 équipé du fusil d’assaut HK G 36 dédié à la lutte anti-terroriste.

La BAC lors d'un exercice - Maxppp
La BAC lors d'un exercice © Maxppp - /NCY

Les gendarmes en renfort éventuel

Dans le cadre de la coopération renforcée des territoires, la gendarmerie est sensibilisée à l’importance de l’événement et toute demande éventuelle de renfort sera considérée comme prioritaire

Suivre Chalon dans la rue