Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Chambéry : des membres de la famille Bouglione viennent défendre le cirque sans animaux

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

André-Joseph et Sandrine Bouglione donnent une conférence à Chambéry ce samedi à 14 heures salle Jean Renoir. Ces membres de la célèbre famille du monde du cirque ont abandonné les spectacles avec animaux.

André-Joseph Bouglione sera à Chambéry ce samedi
André-Joseph Bouglione sera à Chambéry ce samedi © Maxppp - Maxppp

Chambéry, France

Autant le dire tout de suite : leurs prises de positions n'ont pas plu à tout le monde dans la grande famille Bouglione. André-Joseph Bouglione et son épouse Sandrine ont décidé depuis deux ans et demi d'arrêter les spectacles de cirque avec des animaux.

André-Joseph Bouglione était pourtant dresseur de fauves. Ce samedi 7 décembre il viendra expliquer son choix, à la salle Jean Renoir de Chambéry à 14 heures

Il sera là pour exposer sa nouvelle vision du cirque. Il affirme ne pas tourner le dos au cirque classique dans ses futurs spectacles prévus pour 2020 :"Il y aura les clowns, les flons-flons, c'est l'identité du cirque Bouglione comme on la connaît mais débarrassée d'un certain malaise que le public pourrait ressentir avec des animaux en piste par exemple".

On a été renié par notre famille

D'après André-Joseph Bouglione, en plus du bien-être des animaux par exemple, l'ancien dompteur affirme que son choix est aussi dicté par une logique économique pour sauver le cirque. "Tout le monde imagine le cirque avec des lions, des éléphants et d'autres animaux, et pourtant, il faut prendre une décision radicale pour sauver le cirque de cet enfermement. Contrairement à ce que mes collègues racontent, quand ils disent qu'il y a 13 millions de spectateurs qui viennent voir le cirque traditionnel chaque année...  C'est un chiffre qui a 15 ans. Aujourd'hui croyez-moi, comment expliquer la faillite des grands cirque comme le cirque Pinder ou celui de mes cousins Bouglione ? Aujourd'hui les gens demandent autre chose".

Je veux rendre au cirque cette qualité de spectacle populaire

"Le métier de dompteur n'a plus d'avenir", affirme André-Joseph Bouglione. "Les meilleurs dompteurs d'Europe ont arrêté. Aujourd'hui ce n'est lus possible de continuer ce métier vis-à-vis du public et de nos enfants". A

Ce samedi 7 décembre 14h - 16h : Conférence / débat à la salle Jean Renoir de Chambéry (entrée gratuite mais capacité limitée à 350 places. Séance de dédicaces du livre d'Adré-Joseph Bouglione "Contre l'exploitation animale - L'envers du décor : un ancien dompteur témoigne" .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu