Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambéry : plus de 1000 spectateurs pour l'avant-première du film Kaamelott

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le film "Kaamelott - Premier volet" sort officiellement en salle ce mercredi après plusieurs reports en raison de la crise sanitaire. Mardi soir, les salles de cinéma proposaient des séances en avant-première, dont le Pathé des Halles de Chambéry où 1150 fans étaient au rendez-vous.

File d'attente pour voir le film Kaamelott dans un cinéma de Chambéry.
File d'attente pour voir le film Kaamelott dans un cinéma de Chambéry. © Radio France - Louise Buyens

Dans l'une des salles du cinéma Pathé des Halles de Chambéry, les trois appels de cuivre, que n'importe quel fan de Kaamelott sait reconnaître, retentissent et on devine le sourire les spectateurs derrière leur masque. À la sortie, ils sont conquis : "C'est bien du Kaamelott traditionnel", réagit une spectatrice. "On a retrouvé l'univers et les personnages qu'on aimait", selon une autre fan. "Excellent film, j'encourage tout le monde à aller le voir", dit un connaisseur de Kaamelott. "On attend vivement le deuxième volet", conclut une autre spectatrice. 

Les fans donnent leur avis après l'avant-première du film Kaamelott.

Un des films les plus attendus de l'année 

Armelle, 15 ans, s'est habillée, coiffée et maquillée pour coller au thème médiéval.
Armelle, 15 ans, s'est habillée, coiffée et maquillée pour coller au thème médiéval. © Radio France - Louise Buyens

Il faut dire qu'ils ont attendu longtemps pour le voir après de multiples reports dus à la crise sanitaire et aux confinements alors Lucie est ravie de l'avoir enfin vu : "Ah oui on l'attendait ! Je pensais que ce serait trop juste pour faire garder les enfants mais on a pu avoir les deux dernières places cet après-midi." Armelle, 15 ans, a même déniché une robe médiévale pour l'occasion. Pour patienter avant la sortie du film, elle a "beaucoup" regardé la série éponyme, "genre tous les soirs, j'aime beaucoup Kaamelott", raconte l'adolescente. Le retour de l'ex-roi Arthur était très attendu mais cela en valait la chandelle : "Heureusement qu'on est pas déçu après autant d'attente !", réagit cet autre spectateur.   

REPORTAGE Les fans de Kaamelott étaient nombreux au cinéma Pathé des Halles de Chambéry pour l'avant-première.

Un "record" de spectateurs dans le cinéma chambérien 

Le pass sanitaire devient obligatoire dès ce mercredi 21 juillet dans tous les lieux de culture et de loisirs accueillants plus de 50 personnes.
Le pass sanitaire devient obligatoire dès ce mercredi 21 juillet dans tous les lieux de culture et de loisirs accueillants plus de 50 personnes. © Radio France - Louise Buyens

Avec le pass sanitaire mis en place dès le lendemain de l'avant-première (ce mercredi 21 juillet), Olivier n'aurait raté la séance pour rien au monde : "Il me manque une semaine pour le pass sanitaire alors je préférais venir à l'avant-première". Comme lui, ils étaient 1150 spectateurs dans le cinéma Pathé des Halles de Chambéry, une séance a même dû être rajoutée au dernier moment. Du jamais vu selon la directrice Silvia Sacchetto : "C'est beaucoup ! On avait quatre séances et toutes les salles étaient pleines, c'est un record", assure la directrice. 

Dans toute la France, environ 200.000 personnes ont vu le film en avant-première selon son réalisateur, Alexandre Astier.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess