Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Chambéry : un nouveau tableau pour le musée des Beaux-Arts

mercredi 25 avril 2018 à 5:51 Par Coline Ouziel, France Bleu Pays de Savoie

Le musée des Beaux-Arts de Chambéry se pare d'un nouveau tableau. Mardi avait lieu l'accrochage de l'oeuvre "Alexandre dans la tente de Statira tenant l'enfant de Darius entre ses bras". Peinte en 1792 par Laurent Pécheux, elle retrouve ainsi son pendant, "La mort d'Epaminondas".

Enrica Pagella, directrice des Musées royaux de Turin, et Caroline Bongard, directrice du musée des Beaux-Arts de Chambéry devant le tableau Alexandre dans la tente de Statira
Enrica Pagella, directrice des Musées royaux de Turin, et Caroline Bongard, directrice du musée des Beaux-Arts de Chambéry devant le tableau Alexandre dans la tente de Statira © Radio France - Coline Ouziel

Chambéry, France

Cela faisait six ans qu'il était attendu. Le tableau "Alexandre dans la tente de Statira tenant l'enfant de Darius" a été accroché ce mardi au musée des Beaux-Arts de Chambéry. Le peintre, Laurent Péchat, le voyait comme le pendant d'une autre de ses œuvres, "La Mort d'Epaminondas". Désormais, elles sont affichées côte à côte.

Deux œuvres sœurs

Pour la direction du musée, réunir ces deux tableaux était une évidence. En 2012 déjà, "Alexandre dans la tente de Statira" avait été montré au musée de Chambéry, mais seulement le temps d'une exposition. "Nous savions donc que le tableau appartenait à une galerie privée, et qu'il fallait absolument qu'on arrive à reconstituer ce pendant", explique Caroline Bongard, la directrice du musée des Beaux-Arts de Chambéry. 

De plus, le tableau fait aussi partie d'une série de cinq œuvres. Les quatre premières avaient été données à la ville de Chambéry par le roi de Sardaigne Victor-Emmanuel II en 1850. "Il n'en manquait plus qu'une, c'était celle-ci", conclut Caroline Bongard avec un sourire.

Un tableau à la gloire d'Alexandre le Grand

Le tableau représente Alexandre le Grand alors qu'il vient juste de vaincre Darius III, le roi de Perse. Il se rend dans la tente où se trouve la famille de son ennemi. Le fils, reconnaissant les vertus de son nouveau roi, se jette alors à son cou. 

Le tableau acquis pour 130 000 euros auprès d'une galerie privée à Turin a été financé à 50% par Chambéry et 50% par la Région et le ministère de la Culture.