Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - "Chantons sous les fenêtres" des personnes âgées du Pays de Mormal

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Pour mettre un peu de baume au cœur des personnes qui ne peuvent plus se déplacer et qui ont moins de visite avec la Covid, la compagnie roubaisienne Detournoyment propose des concerts cette semaine sous les fenêtres d'une douzaine d'habitants dans le cadre du Contrat Local d'Education Artistique.

Concert à la fenêtre des personnes âgées pays de mormal
Concert à la fenêtre des personnes âgées pays de mormal © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

À Taisnières sur Hon, bien emmitouflée dans son fauteuil roulant, Nicole regarde débouler devant sa fenêtre Mona et Judith les fées d'hiver, avec leur robe en toile d'hivernage et leur toque polaire. Les jumelles n'hésitent pas improviser une petite danse dans le jardin sous le regard intrigué des voisins avant de partir pour Obies, petit village de 800 âmes devant la fenêtre de cuisine d' Arlette, 83 ans, qui a invité sa copine Josiane, 82 ans.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Les fées d'hiver chantent leur menu musical sous la fenêtre d'Arlette 83 ans à Obies
Les fées d'hiver chantent leur menu musical sous la fenêtre d'Arlette 83 ans à Obies © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

La retraitée doit choisir une entrée et un plat principal dans le menu musical préparé par la compagnie, pour se mettre en appétit Josiane demande "Je veux du soleil".

Les copines qui ont moins de visite avec la Covid ont même  droit à un digestif musical, et à la fin des 20 minutes Arlette est ravie, d'autant plus qu'elle s'est blessée l'épaule et depuis six mois elle ne sort plus.

Ça fait plaisir, c'est drôle, ça fait du bien, elles pourront revenir

Avec ces concerts sous les fenêtres, la compagnie roubaisienne s'adapte aux contraintes Covid. Privée de scène et d'ateliers avec les adultes dans le cadre du CLEA (Contrat Local d'Education Artistique) elle a imaginé ce concept avec le service de soins infirmiers du bavaisis qui sillonne les routes des 16 communes du territoire toute l'année. 

Des soignants qui ont choisi les patients en fonction de leur goût pour la musique et les plus en besoin de visite avec cette crise sanitaire, explique Marie-Eve Labalette infirmière coordinatrice au service de soins infirmiers à domicile du Bavaisis.

C'est que du bonheur de voir nos patients comme ça heureux, et c'est aussi pour nos soignants parce qu'on en a besoin pendant cette période ça fait du bien, c'est magique, magique ! 

Et même si Audrey et Stéphanie Chamot, les chanteuses et comédiennes, aimeraient retrouver leur liberté artistique et si elles ont hâte de rejouer sur scène, elles prennent beaucoup de plaisir dans ces concerts privés de campagne.

Il y a un truc un peu unique où on vient donner quelque chose pour une ou deux personnes au fin fond de la campagne, on a l'impression qu'on leur donne quelque chose mais eux aussi nous donnent, c'est vraiment un cadeau c'est chouette ! Stéphanie Chamot 

C'est vrai que dans les campagnes il n'y a pas non plus grand chose, et c'est ça qu'on défend dans la compagnie c'est vraiment ramener la culture à des gens qui n'ont pas l'habitude, l'accès. C'est un autre rapport, que j'aime beaucoup. On a un truc direct dès fois ils écoutent plus, on change, faut s'adapter mais j'aime bien, Audrey Chamot

La compagnie, qui a aussi imaginé une représentation la semaine prochaine "Covid compatible" au milieu du marché de la Longueville, toujours dans le cadre de sa résidence dans l'Avesnois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess