Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Char à voile : les meilleurs pilotes français sont en compétition à Bretteville-sur-Ay

samedi 18 novembre 2017 à 18:56 Par Justine Dincher, France Bleu Cotentin

La plage de Bretteville sur Ay accueille la première étape du championnat de France de chars à voile et de chars à cerf-volant. Tout le week-end, une quarantaine de concurrents roule sur le sable, emportée par le vent.

Une pause entre deux manches pour les pilotes de char à voile.
Une pause entre deux manches pour les pilotes de char à voile. © Radio France - Justine Dincher

Bretteville-sur-Ay, France

Les plages vides, le retour du vent d'automne : c'est le début de la saison pour les pilotes de char à voile et de char à cerf-volant. Le 18 et 19 novembre, c'est le grand prix des Manchots à Bretteville-sur-Ay (Manche), la première étape du championnat de France. Une quarantaine de concurrents venus de Normandie, de Bretagne ou encore du Nord, s'affronte sur le sable, sur une plage réputée qui a reçu le championnat d'Europe en 2016.

Une plage lisse et longue

"C'est une des meilleures, assure Frédéric Gonneau, membre du club des Manchots, pilote de char à cerf-volant, nous n'avons pas beaucoup de place entre la mer et la dune, mais nous avons un parcours qui peut aller de Port-Bail jusqu'à Granville, soit une centaine de kilomètres". C'est une plage "amusante" pour Romaric, pilote de char à cerf-volant, venu de Deauville : "il y a des trous, des algues... mais elle est souvent lisse, ce qui nous permet de 'faire de la vitesse'. J'ai atteint 59 km/h, mon défi est de monter jusqu'à 70".

Les chars à cerf-volant balaient la plage de Bretteville sur Ay. - Radio France
Les chars à cerf-volant balaient la plage de Bretteville sur Ay. © Radio France - Justine Dincher

Sélection pour le championnat d'Europe

Tous recherchent la vitesse. Pour cela, les pilotes de char à cerf-volant doivent adapter leur engin à trois roues : choisir la meilleure épaisseur de roue et la meilleur surface de voile, en fonction de l'état du sol et de la force du vent. Les concurrents s'élancent ensuite sur un circuit, balisé, qu'ils doivent parcourir le plus vite possible.

"C'est un effort d'endurance, explique Benjamin Fourtanier, champion de France de char à cerf-volant, il faut aussi du matériel qui est entretenu, de l'entrainement... et il ne faut pas être frileux et ne pas avoir peur de manger du sable ! (rires)". A la fin du championnat, les meilleurs seront sélectionnés pour le championnat d'Europe qui aura lieu à Borkum, en Allemagne.

ÉCOUTEZ | Reportage sur la plage samedi 18 novembre 2017.