Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Charente : Leïla, championne de lecture à voix haute

Leïla, petite Charentaise de 10 ans, participe à la finale nationale des "Petits champions de la lecture à voix haute", organisé par le Syndicat national de l'édition. Objectif : encourager la lecture. Et ça fonctionne !

Leïla est une championne de la lecture à haute voix
Leïla est une championne de la lecture à haute voix © Radio France - Pierre Marsat

Dignac, France

Elle s'appelle Leïla Déous, elle a 10 ans, elle est en CM2 à Dignac, près d'Angoulême... et elle participe ce mercredi dans la vénérable Comédie Française, à Paris, à la finale nationale des "Petits champions de la lecture à voix haute". Elle représentera la région Nouvelle-Aquitaine. Et lira, pendant trois minutes, l'extrait d'un de son choix : "Eliott et la bibliothèque fabuleuse", de Pascaline Nolot. "Eliott est un garçon de 10 ans, raconte Leïla, aux cheveux roux et à lunettes. Il se fait poursuivre par son ennemi qui le harcèle à l’école".

Leïla n'a jamais fait de théâtre. Et pourtant, elle "vit" sa lecture comme une comédienne : "Je me fais la voix des personnages dans la tête, quand Eliott cour je me dis comment il doit se sentir alors ben j'essaie de mettre un peu d'action quand je lis".

"Je me mets dans la peau du personnage, je vis ce que le personnage vit, je me fais l'histoire dans la tête... Pour moi, c'est comme si j'avais deux mondes : le monde réel et le monde du livre"

Leïla s'entraîne tous les jours pour sa prestation en finale. Et elle espère la remporter ! Elle a toutes ses chances, estime son papa, Claude, par rapport aux autres candidats : "Certains nous paraissaient plus extravertis, mais en fait il ne faut pas être trop théâtral dans la lecture : il faut que ce soit une lecture posée, vécue, mais pas trop ampoulée".

Leila et sa famille - Radio France
Leila et sa famille © Radio France - Pierre Marsat

Si Leïla lit si bien à voix haute, c'est qu'elle a toujours vécu entouré de livres et de lecteurs. Sa maman, Sophie, lui a montré la voie (la voix !) "en lui faisant la lecture tous les soirs depuis qu'elle a 1 ans".

L'objectif de ce concours très sérieux organisé par le Syndicat national de l'édition, c'est ça justement : encourager la lecture chez les plus jeunes. 46.000 élèves de CM2 y ont participé cette année à travers la France.