Culture – Loisirs

Charleville-Mézières a 50 ans : une parade, un conseil municipal, un gâteau et une Nuit blanche

Par Alexandre Blanc, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 30 septembre 2016 à 22:23

Anniversaire de la fusion à Charleville-Mézières : la parade "Route 66"
Anniversaire de la fusion à Charleville-Mézières : la parade "Route 66" © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières célèbre son cinquantième anniversaire. Les panneaux d'entrée de ville des anciennes communes ont été réinstallés. Après un conseil municipal ce samedi matin, les habitants partageront le gâteau d'anniversaire. Puis, les artistes investiront la ville pour la 4ème Nuit blanche.

Charleville-Mézières souffle ses 50 bougies ce samedi 1er octobre. Après une parade rétro "Route 66" vendredi, un conseil municipal se tient ce samedi matin. Les habitants sont invités à partager le gâteau d'anniversaire. Puis ce sera Nuit blanche (programme complet ici) !

Les panneaux des anciennes communes réinstallés

Les cinq communes qui ont fusionné le 1er octobre 1966 pour donner naissance à Charleville-Mézières ont retrouvé leur périmètre. Une parade de voitures, motos et scooters des années 60 ont embarqué élus et comédiens en costume d'Etion, à Montcy-Saint-Pierre, de Charleville à Mézières ainsi qu'à Mohon afin de dévoiler les plaques d'entrée de ville des anciennes communes. Elles resteront en place jusqu'à la fin de l'année.

Les plaques de délimitation des anciennes communes réinstallées à Charleville-Mézières - Radio France
Les plaques de délimitation des anciennes communes réinstallées à Charleville-Mézières © Radio France - Alexandre Blanc

Un conseil municipal 50 ans après

Le 1er octobre 1966 à 9h, le tout premier conseil municipal de Charleville-Mézières se réunissait afin d'élire le maire (André Lebon), les adjoints ainsi que les délégués appelés à siéger à la commission administrative de l'hôpital. Un conseil municipal extraordinaire est convoqué symboliquement ce samedi à 11h. De nombreux représentants des villes jumelles et amies y assisteront (Nordhausen, Nevers, Bastogne...). Est notamment attendu le Lord-Mayor de Manchester.

Le tableau des élus du premier conseil municipal de Charleville-Mézières - Radio France
Le tableau des élus du premier conseil municipal de Charleville-Mézières © Radio France - Alexandre Blanc

Les premiers Carolomacériens souffleront les bougies

À 14h, tous les habitants sont conviés à partager le gâteau d'anniversaire devant l'Hôtel de Ville. Les bébés nés en 1966 souffleront les bougies. Une cinquantaine d'entre eux ont répondu à l'appel de la mairie. Le 1er octobre 1966 à 15h, André Lebon s'était rendu à la maternité pour rendre visite au tout premier enfant carolomacérien et lui remettre un plateau en argent. 50 ans après, la petite Lisbeth vit toujours à Charleville-Mézières (et on lui souhaite un bon anniversaire).

La Nuit blanche de la fusion

Les animations nocturnes auront vraisemblablement plus fière allure que la simple retraite aux flambeaux organisée le soir du 1er octobre 1966. Pour la huitième édition de la Nuit blanche de Charleville-Mézières, les compagnies artistiques vont investir la ville. 30 projets sont présentés en 16 lieux. Une série de courts-métrages "Et toi t'habites où ?", recueil de témoignages pour les 50 ans de la fusion, sera projetée à bord du Plus Petit Cinéma du Monde, place du Château. Egalement au programme : une illumination psychédélique et colorée de la façade de l'Hôtel de Ville de Mézières, concert aquatique sur la Meuse près du Musée Rimbaud, danse contemporaine à la basilique Notre-Dame, spectacle de marionnettes pour un spectateur en haut d'un arbre du square Bayard, graffiti participatif sur cellophane à la médiathèque Voyelles, bols tibétains au théâtre, rétro-gaming à la librairie Plumes et Bulles...

À voir aussi :
Les actualités filmées d'ocobtre 1966 sur la naissance de Charleville-Mézières
Le long chemin vers la fusion
François Guillaume fait partie des 76 élus qui ont sacrifié leur mandat en 1966