Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Châteauroux : les premiers jeux de grattage "Mission Patrimoine" ont été vendus

lundi 3 septembre 2018 à 17:48 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu

Les premiers jeux à gratter du Loto du patrimoine ont été vendus ce lundi. Les Berrichons sont assez partagés sur le principe de ce ticket de grattage lancé par la Française des Jeux et Stéphane Bern pour sauver le patrimoine en péril.

 Catherine, la gérante du "Tabac de la Gare" à Châteauroux
Catherine, la gérante du "Tabac de la Gare" à Châteauroux © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

Le jeu "Mission Patrimoine" est en vente depuis ce lundi 3 septembre, dans les 30.800 points de vente Française des Jeux en France, au prix de 15 euros le ticket. Sur ces 15 euros, environ 10% sont reversés à la Fondation du Patrimoine pour sauver les monuments en péril. En Berry ce sont quatre sites qui ont été retenus pour l'opération : deux dans l'Indre (le Château de Châtillon-sur-Indre et la Porte de Champagne de Levroux) et deux dans le Cher (l'Abbaye de Fontmorigny et l'Abbaye de Loroy).

Quinze euros c'est un petit peu cher"

A en croire Catherine, la gérante du "Tabac de la Gare" à Châteauroux, le jeu commence tout doucement. En trois heures, lundi matin, elle avait vendu quatre tickets. "C'est pas si mal pour quinze euros le jeu". Elle a reçu un stock de 300 jeux de grattage. "Je pense que les gens qui achètent ce jeu sont sensibles au patrimoine, c'est réservé uniquement à cette clientèle me semble-t-il".

En effet, les clients interrogés semblent assez partagés sur l'initiative. "Quinze euros c'est un petit peu cher, mais par solidarité j'ai pris un ticket, j'ai perdu mais j'ai pris", déclare l'un d'entre eux à la sortie. "Si ça peut aider le patrimoine... j'ai vu qu'ils allaient reverser seulement 1 euro 52 sur un ticket de 15 euros, c'est un peu léger, ça aurait pu être mieux".

Le ticket est vendu 15 euros. - Radio France
Le ticket est vendu 15 euros. © Radio France - Jonathan Landais

Il y aussi tous ceux qui passent dans le commerce pour acheter leur tabac ou leurs jeux, mais ne se sentent pas vraiment concernés par la cause. "On tape toujours sur le citoyen, l'Etat pourrait se débrouiller autrement", commente cet autre client. "Moi je ne suis pas pour, les gens qui ont ce genre de biens ont de l'argent, ils peuvent se permettre (de les rénover), je suis désolé mais je trouve ça un peu lamentable". 

Une région qui perd son patrimoine, c'est une région qui meurt"

Que répond à cela Dominique Mangeot, le propriétaire de l'Abbaye cistercienne de Fontmorigny dans le Cher, l'un des quatre sites berrichons retenus en Berry pour l'opération. Il a racheté l'Abbaye il y a 30 ans avec son épouse. Il a besoin de 500.000 euros pour refaire le cloître de l'Abbaye. "Dans la somme que nous demandons, nous investissons 80%", déclare Dominique Mangeot.

"On engage 100.000 euros par an pendant cinq ans et sur les 100.000 nous en finançons 80.000 euros, je trouve qu'on fait un effort considérable (...) je comprends la réaction des gens, mais ce qu'on peut leur répondre aussi, c'est que le patrimoine est une vraie cause nationale, parce qu'une région qui perd son patrimoine, c'est une région qui meurt, mais c'est difficile à comprendre et à être accepté, je le conçois".

Le jeu de grattage "Mission Patrimoine", distribué à 12 millions d'exemplaires aux buralistes en France, va être vendu pendant "4 à 6 mois", donc au moins jusqu'en décembre voir jusqu'en février.