Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Cher : progresser pour inciter les touristes à sortir de Bourges ou Sancerre

-
Par , France Bleu Berry

L'union fait la force, y compris en matière de tourisme. Quinze sites du département du Cher ont décidé de s'associer au travers d'un cluster tourisme et patrimoine. Le but est de s'améliorer pour retenir plus longtemps les touristes.

La signature du cluster tourisme et patrimoine dans le département du Cher.
La signature du cluster tourisme et patrimoine dans le département du Cher. © Radio France - Michel Benoit

Département Cher, France

On retrouve dans ce réseau des lieux majeurs comme l'abbaye de Noirlac, le pôle des étoiles de Nançay mais aussi des sites moins connus comme la tour de Vesvre à Neuvy-Deux-Clochers ou encore le musée Sitazin de Lignières, etc... Ces quinze sites ont décidé de travailler  ensemble et de s'inspirer mutuellement, avec l'expertise de l'agence tourisme et territoire du Cher. L'enjeu est de mieux accueillir les touristes et de leur en offrir plus pour l'inciter à rester plus longtemps ou à revenir.  Dans ce cluster, on retrouve par exemple le site de la chaux à Beffes. L'usine de Chaux de Beffes a fermé en 1936. Un site industriel remarquable racheté par la commune en 90. Les carrières sont reconverties en site de plongée et les bâtiments ouverts à la visite depuis quelques années : " On est quasiment les seuls à avoir encore cette structure avec la halle d'extinction de la chaux et les fours qui vont avec." explique Céline Roberge, maire adjointe de Beffes. L'intérêt patrimonial est évident, encore faut-il structurer l'accueil et l'améliorer pour attirer davantage que quelques centaines de touristes chaque été : " On a plein d'idées. on voudrait par exemple miser sur le numérique, poursuit Céline Roberge. Proposer au touriste des animations, une visite virtuelle sur une tablette pour qu'il se rende compte de ce qui se faisait vraiment ici et dans quelles conditions." A Beffes, on espère pouvoir bénéficier du retour d'expérience des quatorze autres sites du cluster. 

Le centre céramique contemporaine de la Borne (Cher) fait partie de ce cluster. - Radio France
Le centre céramique contemporaine de la Borne (Cher) fait partie de ce cluster. © Radio France - Michel Benoit

A terme, l'idée c'est de proposer plus et mieux aux touristes, en dehors de Bourges ou Sancerre et ainsi les faire rester plus longtemps dans le Cher : " Si on pouvait passer de, une journée à deux jours puis à trois jours, ce serait merveilleux se réjouit Pascal Aupy, vice président du conseil départemental. On a la chance d'avoir un patrimoine considérable et de pouvoir répondre aux souhaits d'itinérance douce des visiteurs. A nous de les aiguiller et de mieux mettre en avant notre richesse. Ce réseau y contribuera et aidera notamment les sites qui se sentent souvent trop isolés."  Un bilan de ce cluster sera fait dans deux ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu