Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Cherbourg, décor d'un film à voir en avant-première ce samedi

jeudi 8 mars 2018 à 23:25 Par Olivia Cohen, France Bleu Cotentin

Un film à découvrir en avant-première au cinéma l'Odéon ce samedi a été entièrement tourné à Cherbourg avec des acteurs non-professionnels. Ce long-métrage, "Milla", brosse le portrait d'une jeune maman qui galère.

Séverine Jonckeere, oeil souligné de noir et chevelure blond platine, qui interprète Milla.
Séverine Jonckeere, oeil souligné de noir et chevelure blond platine, qui interprète Milla. - Photo transmise par JHR Films

Cherbourg, France

Plus de 50 ans après "Les Parapluies de Cherbourg", un nouveau film a été entièrement tourné à Cherbourg avec des acteurs non-professionnels, tous Cherbourgeois : "Milla" est réalisé par Valérie Massadian. L'avant-première a lieu ce samedi au cinéma l'Odéon à 18h.

Il n'y a pas beaucoup de dialogues et seulement deux morceaux en guise de bande originale, explique celle qui joue Milla, Séverine Jonckeere, oeil charbonneux et chevelure blond platine :

Tout passe par les expressions du visage !

Ce film brosse avec pudeur le portrait d'une jeune maman qui galère : une fiction qui ressemble beaucoup à la vie de Séverine. Pour cette jeune femme de 23 ans, le conte de fée commence dès qu'elle franchit la porte de la MJC où se déroule le casting. Selon l'annonce, pas besoin d'être comédienne professionnelle mais il faut être jeune maman. Séverine est donc accompagnée de son fils Ethan (qui jouera son propre rôle à l'écran).

L'autre vedette du film, c'est évidemment Cherbourg, ses bâtiments, ses bateaux qui sentent le poisson et la rouille et ses plages toutes proches, explique Frédéric Mouchel, directeur du cinéma l'Odéon à Cherbourg :

On n'est pas dans une représentation clichée ou touristique, c'est vraiment la réelle ambiance de Cherbourg qu'on retrouve...

Cherbourg à l'écran, c'est aussi des visages familiers : Elisabeth est vendeuse de fruits et légumes à la Fruiterie, dans le centre-ville, elle aussi joue son propre rôle. Et aussi, les pêcheurs du bateau "Le Père Arthur" ont été mis à contribution. Grégory est le mécanicien de bord, il n'a pas eu de problème avec la caméra, c'était surtout le micro de la preneuse de son qu'il fallait gérer : 

Quand on déconnait trop, elle nous disait 'les gars, je vous entend'... On surnommait le micro enveloppé d'une grosse bonnette en fourrure au bout de sa perche son 'chien' !

Des scènes du film ont été tournées à bord du Père Arthur - Radio France
Des scènes du film ont été tournées à bord du Père Arthur © Radio France - Olivia Cohen

Dans le film, on se balade également dans les étages d'un hôtel situé juste en face de la Cité de la Mer : c'est le Marine hôtel, où Milla travaille comme femme de ménage. Dans une brève hallucination, elle croise au détour d'un couloir une chanteuse et un guitariste, reprenant "Add it up" du groupe Violent femmes.

L'autre morceau de la BO :