Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déconfinement : c'était la première séance au cinéma CGR à Auxerre

Par

Après plus de trois mois de fermeture, les salles de cinéma ont redémarré lundi leur activité. À Auxerre (Yonne), la reprise a été calme mais des spectateurs de toutes générations ont retrouvé, sans appréhension particulière, les salles obscures.

Dans le hall, au guichet du cinéma d'Auxerre (Yonne), tout le monde porte un masque et se tient à distance dans la file d'attente. (Yonne) Dans le hall, au guichet du cinéma d'Auxerre (Yonne), tout le monde porte un masque et se tient à distance dans la file d'attente. (Yonne)
Dans le hall, au guichet du cinéma d'Auxerre (Yonne), tout le monde porte un masque et se tient à distance dans la file d'attente. (Yonne) © Radio France - Thierry Boulant

Se retrouver dans le noir et vivre cent vies ou mille émotions sur  grand écran, ça leur avait manqué ! Quelques dizaines de personnes, ont retrouvé lundi après-midi à Auxerre le plaisir d’aller au cinéma. Peu de spectateurs solitaires, pour ces premières séances depuis le confinement.

Publicité
Logo France Bleu
loading

"Le plaisir de revoir un film sur grand écran" - Coline

Beaucoup d’auxerrois ont redécouvert que le bonheur de se plonger dans une salle obscure, était avant tout un bonheur à vivre à plusieurs. Emma, par exemple est venue avec une amie et son petit frère : « le cinéma, c’est l’occasion de partager des choses en famille, ça m’a beaucoup manqué », explique-t-elle. « Revoir un film sur grand écran, c’est retrouver enfin ses amis le temps d’une projection, vivre grâce à une séance, les mêmes émotions » affirme de son côté Coline, l’amie qui l’accompagne.

Pour ce redémarrage, le cinéma CGR d'Auxerre redonne une chance aux films sortis juste avant le confinement. © Radio France - Thierry Boulant

Aucune appréhension

Dans le hall, au guichet, tout le monde porte un masque et se tient à distance.  Il n’y a pas de file d’attente et pas de problème donc pour gérer le flux des spectateurs. Tout le monde est d’ailleurs assez décontracté. « On est protégé » estime Angélique, une auxerroise, « on a nos masques, on sait qu’il y aura de l’espace entre nous pendant la projection, et puis nous sommes déconfinés depuis quelques temps maintenant, donc il n’y a pas d’appréhension ». 

La nouvelle directrice du cinéma CGR d’Auxerre, Katerine Radosavljevic est rassurée par ce redémarrage sans problème. © Radio France - Thierry Boulant

"On leur a manqué" - Katerine Radosavljevic, directrice du cinéma CGR à Auxerre

Katerine Radosavljevic, la nouvelle directrice du cinéma CGR à Auxerre , est, elle aussi, détendue. Après plusieurs semaines de préparation, tout marche comme sur des roulettes et c'est un soulagement : « Après trois mois d’arrêt, nous attendions ça avec impatience » raconte t-elle « beaucoup de clients nous on dit que c’était très long et qu’ils étaient impatients de retrouver leur cinéma et de reprendre leurs habitudes. Certains nous ont même dit qu’on leur avait manqué, ça fait plaisir ! ».

Pour la programmation, les films à l'affiche seront pour les quinze prochains jours, ceux qui venaient de sortir au moment du confinement et qui méritent une seconde chance. En juillet, et en août surtout,  les distributeurs devraient proposer davantage de nouveautés.

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu