Infos

Cinéma : La fin du placement libre au Pathé Quinconces du Mans

Par Maïwenn Lamy, France Bleu Maine mardi 27 septembre 2016 à 19:10

Au cinéma Quinconces, il faut désormais choisir sa place au moment où on achète son billet.
Au cinéma Quinconces, il faut désormais choisir sa place au moment où on achète son billet. © Maxppp - Vincent Voegtlin

Au cinéma Pathé Quinconces, dans le centre-ville du Mans, les spectateurs doivent désormais choisir leur placement dans la salle au moment où ils achètent leurs billets. Ce mode de fonctionnement est en place depuis près d'un mois. L'idée ne séduit pas tout le monde.

Philippe et Chantal viennent voir le dernier film avec Sophie Marceau, La Taularde. Quand ils ont réservé leur billet sur internet, un plan de la salle s'est affiché, sur lequel ils ont dû sélectionner leurs places. Philippe est ravi du changement : maintenant, quand il vient au cinéma, il est certain d'être bien placé. Un peu plus loin, Hélène n'est pas du même avis. "Si je prends une place, qu'un ami me rejoint et qu'on ne la prend pas en même temps, on ne peut pas forcément être côte à côte", explique-t-elle.

Donner l'avantage à celui qui réserve en amont — Luis Claro directeur du cinéma Pathé Quinconces

Selon Luis Claro, le directeur du cinéma Pathé Quinconces, cette mesure devrait simplifier la vie des spectateurs qui achètent leurs places en avance : "C'était donner l'avantage à celui qui réserve en amont. Pas forcément sur internet. Quelqu'un qui réserve également en amont au niveau des bornes ou des caisses aura le même privilège de choisir sa place avant tout le monde".

La salle de cinéma est encore un rendez-vous populaire — Laurent Barricault, du cinéma CGR Saint-Saturnin

Mais forcer les spectateurs à réserver leurs places n'est pas du goût de tout le monde. L'idée ne séduit pas le CGR Saint-Saturnin, l'autre grand cinéma de l'agglomération mancelle. "La salle de cinéma est encore un rendez-vous populaire. J'ai du mal à imaginer fréquenter la salle de cinéma en ayant le sentiment de me retrouver dans un wagon de train, où si je suis assis à la mauvaise place, on puisse m'en chasser", tonne son directeur Laurent Barricault.

D'ici la fin de l'année, les 70 cinémas Gaumont Pathé de France passeront au placement numéroté. Pour l'instant, ils ne sont qu'une trentaine à avoir franchi le pas.

Partager sur :