Culture – Loisirs

Cinéma : une année record se profile dans la Loire

Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 27 décembre 2016 à 19:05

Grande Salle du Rex
Grande Salle du Rex © Radio France - Lloyd Chéry

Du monde en ce moment dans les cinémas notamment pour voir en famille le dernier Disney, au terme d'une année qui s'annonce record en matière de fréquentation dans les salles obscures. Même dynamique dans la Loire. Premier état des lieux.

Les deux millions d'entrées seront-elles dépassées cette année dans la Loire ? En tout cas la plupart des cinémas ligériens affiche une fréquentation en hausse. La plus franche est à Roanne, à l'espace Renoir : + 30 %. Ça n'était jamais arrivé à ce cinéma d'art et d'essai en 30 ans d'existence ! Très beaux chiffres aussi pour ceux qui ont emménagé ces derniers mois dans de nouveaux et plus grands locaux. Le Family à Saint-Just-Saint-Rambert, sur la friche Gapiand depuis septembre, où le compteur tourne autour des 190 000 entrées, soit 50 000 de plus que la dernière année.

Quant au Rex de Montbrison, il se sent tout aussi bien dans son nouvel écrin et atteint également son objectif 7 000 spectateurs par semaine pour finir l'année à 140 000 entrées. Au Chaplin de Rive-de-Gier : ce sera plus de 61 000. Du jamais vu depuis 1994, l'année du Roi lion, d'Un indien dans la ville et de La Cité de la peur. Progression aussi à Saint-Chamond, au Ciné Lumière avec plus de 82 000 entrées.

La dynamique profite aussi aux cinémas stéphanoise mais dans une moindre mesure : le Méliès flirte avec les 200 000 billets vendus (contre environ 188 000 l'an dernier, en totalisant Jean-Jaurès et Saint-François ). Quant aux salles de l'Alhambra et du Camion rouge, elles devraient approcher les 600 000 billets vendus, contre 529 0000 en 2015. Ça n'évite pas à la société qui gère ces deux salles une procédure de sauvegarde avec un rendez-vous au tribunal de commerce de Dijon en février.

Les autres salles ligériennes affichent au moins une stabilité, voire une légère progression : de 373 000 à 375 000 entrées au Grand Palais de Roanne. Le Colisée à Saint-Galmier devrait conclure l'année avec un compteur autour de 29 000 spectateurs. Le Ciné Feurs devrait lui afficher un peu moins de 26 000 entrées et se prépare surtout à un déménagement. Il quittera le théâtre de la rue de la République pour s'offrir deux écrans à côté de la piscine.

Le Centre national du cinéma table sur près de 210 millions d'entrées en France pour 2016. Ce qui pourrait être le deuxième record depuis cinquante ans, selon la présidente du CNC.